Avertir le modérateur

dimanche, 30 novembre 2008

Up!

Le prochain Disney/Pixar, c'est pour le 29 mai 2009 outre-atlantique. Ca s'appelle "Up"... Voilà le teaser, histoire de se faire une idée. Alors, plutôt "Cars", ou plutôt "Ratatouille"?

mercredi, 26 novembre 2008

Mon voisin le tueur?

poison.jpgComme dirait le grand philosophe François Feldman: "j'ai peur". Ce à quoi la non moins grande poétesse Janice Jamison aurait répondu:"I'm afraid".

Je vous conte la raison de cet effraiement soudain.

Episode 1: Il y a quelques semaines, mon facteur me confie un colis destiné à mon voisin, qui est absent. Le soir même, je rends son colis à son propriétaire, qui se confond en excuse et me remercie chaleureusement. Depuis, à chaque fois que je le croise, j'ai droit à une litanie de remerciements. Soit...

Episode 2: Aujourd'hui, tranquillement assis dans mon fauteuil à regarder le dernier épisode de "Dexter"(un signe?), j'entends qu'on sonne à ma porte. D'un pas leste mais assuré, je vais ouvrir. Et je tombe sur une étrange dame, qui a l'air toute surprise de se retrouver devant moi. Au départ, je pensais que je rayonnais d'une présence et d'un charme déstabilisants, mais, en fait, pas du tout, je finis par comprendre qu'elle s'est gourée de porte. Elle me baragouine quelque chose d'incompréhensible avant que je finisse par lui dire qu'elle devrait essayer chez mon voisin (le fameux voisin au colis). Au même moment, celui-ci sort de l'ascenseur. Et la dame a l'air toute contente de le voir! Alleluiah, c'est bien lui qu'elle cherchait. Avant de rentrer chez lui avec son amie, mon voisin me lance: "Attendez 2 minutes, j'ai quelque chose pour vous". Bon, j'attends. Effectivement, 2 minutes plus tard, il revient... et m'offre 3 boîtes de chocolats. Hum... Je lui dis "Ah, merci, c'est pour le colis que je vous ai gardé?". Et là il me répond "Ah non, pas du tout, je voulais vous les offrir depuis quelques temps déjà."

Vous voulez que je vous dise? J'aurais dû être flatté, content, ému, ou tout simplement surpris. Et bien non, maintenant, je vis dans la peur. Je ne m'explique pas ce geste. Si ça se trouve, ce colis que j'ai gardé contenait peut-être quelque chose d'inavouable! Peut-être que mon voisin croit que j'ai vu ce qu'il y avait à l'intérieur! Peut-être qu'il pense que je suis l'homme qui en a trop vu! Peut-être veut-il me tuer en m'offrant des chocolats empoisonnés!!!

Je voudrais simplement finir par 2 choses:

- demain, je ramène les chocolats à l'école. Y aura forcément quelqu'un pour les goûter avant moi.

- ce message est plus particulièrement destiné à la police. Si jamais je meurs d'une manière étrange dans les prochains jours, je vous conseille de démarrer votre enquête par mon voisin.

Mafiou, je vous jure que je n'ai rien vu!!!

18:08 Publié dans Twilight Zone | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : voisin, bizarre, peur

Pauvre Créti...euh! Corinne!

corinnetouzet.jpgMoi, je suis un accro de la culture. C'est pour ça que toutes les semaines, j'achète et je lis avidement... "Télé Star".

Ce qui m'a permis de tomber cette semaine sur un article poignant consacré à Corinne Touzet. Pour les rares Français qui ne la connaissent pas, c'est quand même une fabuleuse actrice de télévision, qui s'est notamment illustrée dans la série philosophico-policière "Une Femme d'Honneur". Dans ce chef d'oeuvre de la TV française que même les Américains nous envient, elle interprète une gendarmette qui enquête sur des horribles meurtres. Je ne vous raconte pas les audaces scénaristques de cette série! Quant à la mise en scène, on avait rien vu de tel depuis Matrix. Faut quand même le faire pour montrer notre fameuse gendarmette se lancer dans une course-poursuite effrénée en mini-jupe et hauts-talons... Bref.

Je reviens donc à mon article sur notre amie Corinne. La pauvre... En fait, elle est interviewée au sujet d'un coffret DVD qui vient de sortir, et qui rassemble des téléfilms dans lesquels elle a joué. Bon... déjà, je cherche encore l'intérêt de sortir une telle...chose. La journaliste sous-entend de manière insidieuse (c'est des fous chez Télé Star!) qu'elle sort ce coffret DVD pour le fric. Réponse de l'intéressée: mais non pas du tout, je le sors pour les gens qui m'aiment, les mamies, les tantes... (véridique, c'est écrit noir sur blanc!). Mais elle ne s'arrête pas là notre gloire nationale! Elle rajoute: je l'ai fait à la demande de mon public. Ben tiens, il a toujours bon dos le public. Vous pensez qu'elle termine comme ça? Que nenni! Elle nous achève avec : il fallait que je laisse une trace. Ben mis à part dans le fond d'un slip, je ne vois pas où elle peut laisser une trace.

La suite de l'article est à l'avenant. Elle se plaint qu'elle ne tourne plus de téléfilms... et elle dit que c'est la faute à la crise. Là, j'ai eu comme un vertige. Maintenant, j'ai un autre regard sur cette crise, et je commence à bien saisir l'ampleur du désastre. Merci Corinne.

Enfin, elle essaie de nous faire gober que, malgré tout, elle est débordée de projets en tant que productrice, et que les chaînes se l'arrachent... en tant que productrice. Une manière détournée de nous dire, en fait, qu'elle ne fout pas grand chose en ce moment.

Je ne vous raconte pas dans quel état émotionnel je me suis retrouvé après avoir lu cet article tire-larmes. Allez, je finis quand même sur une bonne nouvelle: dans le dernier épisode d'"Une Femme d'Honneur", son personnage meurt...

Au moins, on est sûr que la série ne reviendra pas.

Quoi? Non? Il compte faire une suite avec un autre personnage? C'est Corinne Touzet qui va faire la gueule...

Mafiou, un homme d'honneur

lundi, 24 novembre 2008

Mortal Kombat: destruction finale (ben y aurait peut être mieux fallu!)

logo.jpgCe qu'il y a de bien avec les chaînes du câble, c'est qu'on en trouve toujours une qui vous fait doucement tomber dans les bras de Morphée. Hier soir, je recherchais avidement une chaîne-somnifère, quand je suis tombé sur CinéCinéma Frisson, qui diffusait une sacrée perlouze de film: j'ai nommé "Mortal Kombat Destruction Finale".

Bon, je vais être honnête: je suis arrivé à la fin du film, et je me dis que c'est peut-être mieux comme ça. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe du jeu vidéo (ben oui, à la base c'est un jeu vidéo), il suffit de cogner des personnages de la manière la plus gore qui soit. Style "j'empale Scorpion sur des pics acérés" ou "je plonge Kitana dans un bain d'acide". A côté, "Street Fighter" ressemble à un combat de Popples (vous vous rappelez des Popples? Mais si, les peluches qui se roulent en boule! Mignon tout plein!). Bon, et bien, le film, c'est le même principe.

Pas de panique les enfants, le film a dû être pensé "tout public", parce que j'ai eu beau chercher: pas la moindre goutte de sang, pas la moindre dissolution dans l'acide, pas même un gros mot. Bon, soit. Les lois du marketing sont ce qu'elles sont (comme le dit souvent Luc Besson). 

Si vous avez bien suivi, j'ai avoué piteusement que j'étais arrivé à la fin du film, c'est à dire en plein kombat final, entre Shao Kahn (ze big méchant) et Liu Kang (ze big gentil). Et là, il faut bien avouer qu'on assiste à un grand moment d'effets spéciaux et de rebondissements scénaristiques. A un moment, les deux fighters se transforment en espèce de gros dragon (j'ai pas compris pourquoi), ce qui nous donne droit à une sorte de morphing probablement crée sur un Atari 2600, c'est pas possible autrement, tellement l'incrustation était pourrie. Le réalisateur a dû s'en rendre compte, parce que le combat de dragon ne dure pas bien longtemps (y a une sorte de "puissance céleste" qui débarque et qui dit comme ça, sans qu'on lui ait rien demandé, que les combattants n'ont pas le droit de se transformer pour se battre, c'est pas du jeu - mais j'ai pas compris pourquoi). Bref, au bout de 2 ou 3 coups de boule-tête-pied-poing chorégraphiés par mes CM2, Shao-Kahn est mis au tapis, et la "puisssance céleste", qui est en fait son père, se transforme en Rubik's cube(mais j'ai pas compris pourquoi). A la fin, ze big gentil et ses copains (qui n'ont pas une seule égratignure malgré tous les gnons qu'ils se sont pris en pleine tronche) retournent dans le monde réel, et ils repartent dans le soleil couchant, main dans la main. Mais j'ai pas compris pourquoi.

Bon j'ai peut-être enjolivé la fin, mais j'avoue que j'ai fini par décrocher à un moment. Mais là, j'ai très bien compris pourquoi: ce film est nul.

Bilan de tout ça: j'ai pas trouvé le sommeil, mais j'ai bien ri.

Sinon, comme ça, en passant, l'acteur principal s'appelle Robin Shou, ce qui est aussi rigolo. ....Non?

Mafiou, qui ferait bien une fatalité au réalisateur de cette bouse.

dimanche, 23 novembre 2008

Gratin de salsifis: aqua - bon?

salsifis.JPGBon alors je m'explique sur ce titre, et notamment sur le jeu de mots qui n'aura échappé à personne.

Lucie, une fine gastronome, me harcèle depuis quelques semaines déjà pour que je lui fasse un gratin de salsifis. Pas de quoi s'affoler, en fait c'est un gratin normal, mais il faut remplacer les patates par des salsifis. Ben oui, c'est un repas diététique. Bref.

Je rencontre systématiquement un problème de taille quand je le fais cuire au four: ça finit par baigner dans l'eau. Et je ne sais pourquoi! L'eau vient-elle des salsifis? des tomates? de la crème fraîche liquide? ou autre...? J'ai donc mené l'enquête auprès de mes proches, et voici en exclu locale les résultats:

- on me dit de faire cuire les salsifis à la poêle un jour avant de faire cuire le gratin au four, pour qu'ils dégorgent bien. Bilan: marche pô.

- on me dit de vider la pulpe des tomates. Bilan: y a toujours autant d'eau.

- on me dit d'acheter de la crème fraîche de marque, du jambon de marque, de salsifis de marque... Bilan: y a pas marqué Rotschild!

- on me dit de ne pas utiliser de jambon surgelé. Bilan: est-ce que j'ai une tronche à congeler du jambon?

Vous l'aurez compris, me vla pas plus avancé, et je me retrouve encore à vider l'excédent de liquide dans mon évier. Mais alors, comment faire, me direz-vous? Ben je vous pose la question. Si quelqu'un a la solution...

Note: j'ai parfaitement vu et entendu les chafouins du fond qui se demandaient à quoi pouvait bien rimer cet article débile...

Mafiou, qui n'est pas prêt de remplacer Joël Robuchon (mais Cyril Lignac, peut-être...)

Bienvenue moi même!

Moi qui m'étais juré de ne jamais faire de blog... Tout fout le camp, ma pauv'dame... oh et puis avec tout ce qu'ils envoient dans l'espace, fallait bien que ça nous tombe sur le coin de la face (les amateurs de géométrie se régalent...).

Bon, faut quand même que j'admette certaines choses:

- l'idée de faire un blog ne m'est pas venue comme ça, et encore moins en lisant les blogs de mes élèves (pour le moins...sommaires). Non, c'est en retrouvant la trace d'un de mes amis d'enfance (thanks, "Potes d'autrefois") et en découvrant son blog. Quand nous étions plus jeunes, lors du Siècle dernier, nous avions pour habitude d'échanger des lettres dans lesquelles nous écrivions tout et n'importe quoi, avec un seul mot d'ordre: faire rire l'autre. C'était l'unique but de cette correspondance, car il faut savoir qu'on habitait à l'époque la même ville, à 5 minutes l'un de l'autre... Lire le blog de cet ami d'enfance m'a furieusement rappelé cette époque bénie, et voilà pourquoi j'ai eu envie d'en créer un moi-même.

- l'idée de faire un blog ne m'est pas venue comme ça, et encore moins en supportant la tronche de vieux cake aux fruits confits de Mickaël Vendetta à la TV. Non, c'est en me rendant compte que je parlais tout haut, tout seul, chez moi, pour commenter tout et n'importe quoi. Alors, plutôt que de me laisser emporter lentement mais surement vers l'enfer d'Alzheimer ou de la schizophrénie, je me suis dit (tout haut, bien sûr...): "Mais, au lieu de soliloquer comme un pauv'naze, autant que je l'écrive, ce que je pense, non?". Et je me suis répondu (tout haut, encore...): "Bon, d'accord, on va faire comme ça." Et voilà.

Tout ça pour dire (mais cette fois dans ma tête et sur ce blog) que je dédie cette première note à Maxence.

Mafiou, qui se demande si c'est grave, docteur?

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu