Avertir le modérateur

mardi, 27 janvier 2009

Père Mafiou vous conseille... Dead Set

deadset.jpgAutant on peut très bien se passer des petits pois à la menthe anglais, autant il faut bien avouer que nos voisins d'outre-manche sont parfois bien doués pour les séries tv. Oh, bien sur, rien qui puisse faire de l'ombre à nos "Sous le soleil" et autres "Navarro". Mais certaines séries anglaises méritent qu'on y jette un oeil, et même éventuellement les 2.

Tiens, prenez "Dead Set", par exemple...

- Ah ouais, et de quoi qu'elle cause ta série inglaisse?

Et bien c'est très simple: c'est le fameux soir de l'élimination d'un candidat dans l'émission "Big Brother" (plus connue sous le nom de "Loft Story" de par chez nous). Pendant que les différents participants préparent anxieusement le départ de l'un d'eux, le producteur de l'émission en fait voir de toutes les couleurs aux différents assistants. Et, pour rajouter un peu de piment à tout ça, tout ce petit monde ne se doute pas un instant que le Royaume-Uni doit faire face à une invasion... de zombies. Jusqu'à ce que les coulisses soient à leur tour ravagées par les zombies. Seuls rescapés: quelques membres de l'équipe de production, et les candidats de l'émission. Qui mourra? Qui survivra?

-"Loft Story" contre les zombies? Mais c'est que ça doit être bin con, c'truc lô!

Et bien non, miraculeusement, la série ne sombre pas dans le ridicule, loin de là. Déjà, je pense que c'est la seule série tv qui mette en scène des zombies. Rien que pour ça, c'est à voir.

dead-set-4.jpg

Ensuite, une série qui présente la première attaque des zombies sur le "Grace Kelly" de Mika ne peut pas être mauvaise!

Il faut aussi préciser que la série comporte des moments très drôles (le producteur odieux avec tout le monde qui va même jusqu'à chier dans un seau sous les yeux d'une candidate, les participants de l'émission qui ne savent pas se blairer, plus vrais que nature!, etc...),et la parodie de "Loft Story" qu'elle met en scène est extrêmement bien vue, mais elle n'oublie pas qu'elle est une série d'horreur. Et les attaques de zombie, elles, n'ont rien de drôle. Elles sont même carrément gore, plutôt étonnant pour une série tv. Le dernier épisode met d'ailleurs le paquet niveau tripailles, et mieux vaut ne pas manger en le regardant. C'est aussi dans ce dernier épisode glaçant qu'on se rend compte que l'horreur n'est pas forcément à chercher du côté des zombies...

deadsetC4_450x350.jpg

En somme, c'est une agréable surprise. La série ne réinvente pas le thème du zombie (genre très codifié de toute manière), et elle emprunte beaucoup d'idées aux films de morts-vivants déjà existants (exemple: le sniper de zombie sur le toit, déjà vu dans "L'armée des morts"). Mais l'audace dont elle fait preuve ainsi que son rythme sans temps mort en font une série à ne pas manquer, pour tous les fans de films d'horreur.

La série n'est pas longue du tout (5 épisodes au compteur), et elle ne comporte qu'une saison. En même temps, le thème ne peut pas se décliner sur 10 ans... Elle n'a pas encore été diffusée en France à ma connaissance. Moi, je l'ai eue par un certain I. Mulle. Hum...

- Dis-donc, père Mafiou, j'ai nin bôcoup ri avec tin article, aujourdi!

Ouais, et ben c'est moi le chef de mon blog, et je fais ce que je veux! Si vous n'êtes pas contents, vous pouvez toujours vous farcir un ou deux skyblogs, et vous verrez ce qu'est la vraie misère bloguienne! Non mais des fois!

Resident Mafiou.

dimanche, 25 janvier 2009

Ah te voilà toi, yo yo!

yo-yo.jpgJ'ai décidé de ne plus être sectaire au niveau musique. Je m'explique: mi, c'est nin compliqué, le rap, la techno, les années 80 françaises, la nouvelle scène française, le r'n'b, tout ça, c'est du caca. Du moins c'est ce que je pensais jusqu'à aujourd'hui... Et en me levant ce matin, je me suis dit "Si ça se trouve, père Mafiou, tu passes à côté de plein de choses en te refusant au monde de la musique de la sorte...".

Dont acte: je pars à la découverte de ces mondes musicaux obscurs. C'est ainsi que je suis tombé sur cette excellente introduction au rap:


Découvrez Les Musclés!

Pas mal, non? Je pense que c'est un bon début...

Mafiou, ou plutôt Fiouma.

lundi, 19 janvier 2009

Les contes du lundi...

heure-conte_3.jpgLoin de moi l'idée de me plaindre dans les pages de ce blog...

-Ouah l'autre hé! T'as vu le titre de ton blog, hé?!

oui bon, vu comme ça, effectivement... mais la question n'est pas là! Y a des jours comme ça où on se dit: "tiens, si j'allais mettre ma tête dans le four?", ou encore "Dis t'aurais pas une petite corde en rab, j'ai comme une envie de me pendre...", ou bien encore "Au fait, t'aurais pas le dernier Francis Cabrel?". Et bien, aujourd'hui, pour moi, c'était un jour comme ça.

Vous voulez la liste de mes mésaventures du lundi? Vous allez l'avoir, y a pas de raison que je ronge mon frein tout seul.

- Tout commence ce matin, au saut du lit. Il faut savoir que je suis en plein régime (oui, j'ai quelques grammes à perdre si je veux rentrer dans mon string en peau de zébu pour l'été...). Je mange donc des légumes et des fruits comme jamais. Et donc, de fait, mon transit fonctionne à plein... régime (werf erf erf, elle arrache d'enfer celle là!). Du coup, ce matin, hop! 3 fois à la selle en 30 minutes! Mais c'est que c'est vicieux un étron. On a l'impression de s'être bien lâché, d'avoir tout donné, et paf! quand y en a plus, y en a encore, et ffflllrrrttt!!!! Tiens, en passant, j'en profite pour vous dire que j'adore cette expression "aller à la selle", elle me fait toujours bien rire. Même si tous ne la comprennent pas, ou n'ont pas la classe de l'utiliser... D'où des dialogues du style "Et bien, très cher, je profiterais bien de vos commodités pour aller à la selle" auquel le roturier répondra:"ouais ben t'attendras un peu, j'ai grave envie de chier!". Sans commentaire, bien sûr...

- On poursuit avec l'école. Après tout, je vous ai encore peu parlé de mes élèves. Je vais réparer ce manquement... Aujourd'hui commencent les évaluations nationales pour les CM2. J'ai des CM2, donc faut bien que je m'y colle. Dont acte, suivi de la correction... Mes élèves devaient donc lire un texte, sur un père qui raconte que son fils est persuadé qu'il va mourir parce qu'il a trop de fièvre. Je vous passe les subtilités de ce texte (si vous les voulez, débrouillez vous pour le trouver sur le net, j'ai pas que ça à faire). Une des questions consistait à trouver quel personnage était remplacé par le pronom personnel "je"dans le texte. Et bien j'ai quand même un de mes loulous qui a trouvé le moyen de me répondre que ça remplaçait la mère de l'enfant malade... Seul petit problème: à aucun moment on ne parle de sa mère dans le texte... Et là on se demande toujours si nos élèves sont sains d'esprit, ou s'ils le font exprès rien que pour vous foutre en rage.

- Ecole toujours: en expression écrite, mes élèves doivent rédiger un conte de fée. Ils ont à leur disposition un tableau où ils peuvent piocher des idées en cas de "trou noir de la page blanche". J'ai cru me défenestrer quand l'un de mes élèves est venu me voir tout content en me demandant si le héros de son conte de fée pouvait être un footballeur portugais... Style "Blanche-Neige et les 7 ailiers gauches", "Le petit ballon rouge", ou encore "Hansel, Gretel et Ronaldo"... J'ai du me retenir pour ne pas pleurer...

- Dans la soirée, je prends mon courage à 2 mains, et je vais faire mes courses chez les Mulliez. Je n'ai absolument rien contre les caissières, bien au contraire, je dirais même qu'à Auchan, elles sont plutôt sympathiques. Mais était-ce bien utile de me retenir avec un air profond en me disant: "Monsieur, attention, il vous reste 4 centimes à utiliser sur votre carte waooh avant le 31 janvier!". Je sais bien que c'est la crise, et qu'un sou est un sou, mais quand même... Circonstances aggravantes: je n'ai même pas trouvé la poêlée de légumes que je cherchais... J'ai du me rabattre sur une vieille poêlée toscane, qui pourtant avait l'air bon sur le dessin. Mais quand je l'ai ouverte, une grosse odeur champignonesque m'a agressé les narines, et quand j'ai vu la taille des champignons (qui pourtant avaient l'air tout pitits sur l'image...), j'ai failli tomber à la renverse. Ca devait être des champignons transgéniques ou je ne sais pas quoi... Bref, opération tri, ce qui a valu à ma poêlée de légumes de diminuer de moitié... Vous l'aurez compris, je déteste les champignons.

C'est ainsi que se clôturent mes malheurs du lundi... je ne sais pas comment je dois vous le dire, mais s'il vous faut encore une preuve que tout fout le camp...  

- Ouais, et sinon, t'en penses quoi du conflit israelo-palestinien?

Ben j'aime bien, mais je préfère de loin le conflit de canard.

Mafiou, qui sait tout de même relativiser...

dimanche, 11 janvier 2009

Résolution n°3

avez-vous-lesprit-tordu.jpg

Attention, cet article contient des phrases susceptibles de heurter la sensibilité des jeunes enfants, des esprits chagrins et des culs serrés. Vous voilà prévenus!

L'autre jour, une de mes soeurs, Emilie (pour ne pas la nommer), me dit comme ça : "Tiens, hier, au boulot, j'ai léché le macaron de Paul!"

Après avoir recraché l'intégralité de mon café sur la table, j'ai fini par comprendre qu'elle parlait au 1er degré: elle a mangé une galette de chez Paul (célèbre pâtisserie), elle a eu la fève, qui était en forme de petit macaron. Et l'a donc léchée pour la nettoyer... Et là, vous vous dites tous: "Mais qu'est ce qu'il a l'esprit mal tourné ce Mafiou!!!". Vous n'avez pas tort. Donc, résolution pour 2009:

Ne plus avoir l'esprit du vice!

Donc, désormais, si je vous dis: "Cette sacrée Mme Van Ostende, elle adore les grosses saucisses!", prenez-le comme tel! Ca veut dire que Mme Van Ostende ne dit jamais non à un bon vieux cassoulet des familles!

Si je vous affirme sans rire que Mme Pet "est coincée du c..", il y a 95 % de chances pour qu'elle soit vraiment coincée à ce niveau de son anatomie. Quant aux 5% restants,... bon j'arrête là sinon je vais ruiner ma résolution n°2.

D'autre part, fini pour moi le billard, où il faut agiter une longue queue dans un mouvement de va-et-vient pour que des grosses boules pénètrent dans des trous béants.

Et je ne vous parle pas de la pétanque, où on ne rencontre que des cochonnets qui ne font rien qu'à se faire tirer dans tous les coins.

Quant à ma boulangère, je n'irai plus la voir non plus! La dernière fois, elle m'a sorti sans prévenir: "Ouh la la, je suis toute en chaleur, j'ai le four en marche!". Je ne vous cache pas que je suis ressorti aussi sec sans ma grosse miche...

Quant à vous, fidèles lecteurs, si vous avez saisi le double sens de toutes ces expressions, et ben vous devriez la prendre aussi, cette résolution! Bande de petits vicieux!

Mafiou, Bourg-La-Reine. (la veinarde...)

 

lundi, 05 janvier 2009

Résolution n°2

serp1.jpgBon, c'est décidé! En 2009, je me résolutionne à ne plus dire du mal des gens!

Il faut bien avouer que, quand on y pense, la rancoeur, la méchanceté, la mauvaise foi... Tout ça c'est bon à vous filer un ulcère à 35 ans! (et j'en ai déjà 31 figurez-vous!)

J'en parlais justement avec ma boulangère (d'ailleurs, elle a pris un de ces coups de vieux, cette morue! rôo la la! On dirait Brigitte Bardot maintenant, mais avec 10 ans de plus!), qui me disait en me filant une grosse miche: "Ben faut pas s'étonner qu'il y ait des guerres dans le monde, quand on voit tout ce qui se passe, toute cette méchancetirie! Et puis avec tout ce qu'ils envoient dans l'espace, hein..."". Ce à quoi je répondis "Mais oui, ma pauv'dame, que voulez-vous, tout fout le camp de nos jours, ah la la...". Puis je tournai les talons avec une petite envie de suicide quand même...

Tout ça pour dire qu'on passe quand même beaucoup de temps à déblatérer sur les gens. Mais quand on analyse la situation, on se rend compte qu'il y a quand même mieux à faire que dire des vilénies sur autrui, non? Tiens, l'autre jour, je croise ma voisine dans l'ascenseur (qui est tombé en panne la moitié des vacances, c'est à se demander ce qu'ils foutent ces feignants de chez Otis, payés à rien branler...). Elle me racontait qu'elle s'était réconciliée avec son beau-frère après des années de brouille. J'étais tout ému par cette belle histoire, quand elle finit par me dire "Bah, vous savez, je le fais surtout pour ma soeur, hein, parce que, entre nous, mon beau-frère, c'est vraiment un gros con!". Je ne vous cache pas que cette conclusion gâcha un peu la beauté de la réconciliation... Tiens, d'ailleurs ça me fait penser que je dois aller sonner chez cette idiote de voisine pour lui demander d'arrêter de me casser les noix à jouer de la clarinette tous les dimanches après-midi. En plus, elle doit jouer avec les pieds ou avec une main dans le dos, parce que, franchement, ce n'est ni fait, ni à faire ce qu'elle nous inflige. Christian Morin n'a pas de souci à se faire!

Bon, où j'en étais moi? Ah oui! Dire du mal, il y a un temps où ça soulage, mais il y a aussi un temps où on se rend compte qu'au final, on a bien perdu son temps! Je dois d'ailleurs remercier mon cousin, puisque c'est un peu grâce à lui que je m'en suis rendu compte. Il a une philosophie de vie très zen, il faut dire. J'en sais quelque chose, parce que j'étais assis à côté de lui au réveillon, et il m'a saoulé avec sa théorie de la positive attitude toute la soirée. "Aimez vous les uns les autres", "La paix c'est mieux que la guerre", "Pet contenu, furoncle au cul", et j'en passe... J'ai eu droit au parfait manuel du "Comment aimer tout le monde et faire le bien autour de soi". A vomir de niaiserie. Et pour couronner le tout, figurez-vous que mon cousin... (je n'en reviens toujours pas...)... et bien il ETALE LE FOIE GRAS, tel un vulgaire bout de rillette! Non seulement il est arrivé au réveillon habillé comme un sac, mais en plus il nous provoque en confondant le foie gras avec du vieux pâté! Quel blaireau je vous jure...

Bref, en gros, être vilain et dire des choses pas bien sur les gens, C'EST CACA! Et je m'engage à ne plus faire en 2009! Voilà!

Mafiou, ou plutôt "Saint-Mafiou".

dimanche, 04 janvier 2009

Résolution n°1

tux-bonne-annee.jpgQuand je pense que je vous avais déjà souhaité Joyeux Noël... Et vla maintenant que je vous présente mes meilleurs voeux pour 2009! On croit rêver! Moi, prince de l'inattendu, de l'inopiné et de l'inoventura! En être réduit à faire comme tout le monde... Ceci dit, au moins, ça, c'est fait!

Et, tant qu'à faire comme tout le monde, autant que je prenne aussi de bonnes résolutions pour cette nouvelle année!

Résolution n°1: ne regarder que des films d'auteur.

Et bien figurez vous que j'ai tenu cette résolution pas plus tard qu'aujourd'hui puisque mon premier film de l'année 2009 visionné est

 

RASTA ROCKET!

Pour ceux qui ne connaissent pas ce film produit par un petit studio indépendant du nom de "Disney", ça raconte la participation de l'équipe de Jamaïque de bobsleigh au JO de Calgary (en 1988, c'est marqué dans le film). Jamaïque, bobsleigh... Voyez pas le problème? Je ne vais quand même pas vous l'expliquer! En plus, c'est une histoire vraie.

Bon, c'est joué avec les pieds, filmé à la raquette, mais surtout dialogué par Julien Lepers. Et pourtant j'aime ce film, qui me fait toujours autant rire. Particulièrement 3 scènes:

- celle où le héros du film démarche des sponsors pour financer la participation de son équipe aux JO, et où ces sponsors lui rient au nez quand il leur dit qu'il a formé une équipe de bobsleigh. Le fou rire, c'est communicatif.

- celle où les héros (originaires de Jamaïque, je rappelle) arrivent à l'aéroport de Calgary, au Canada. Tous guillerets, ils stoppent net à la porte de l'aéroport quand ils voient la tempête de neige qui souffle dehors. Bon, raconté comme ça, c'est nul. Mais faut voir la scène, et leur tronche de 6 mètres de long.

- celle où les héros reçoivent enfin leur 1er vrai bobsleigh, et décident de lui donner un nom. D'où le meilleur dialogue du film:

"- Faudrait qu'on lui donne un nom!

- Ouais... Talula!

- Pfff! Werf erf erf! ça va pas, non! C'est un nom qui sent le trottoir ça!

- C'est le nom de ma mère...

- ah oui c'est très bien en fait... hum...".

A se pisser dessus.

En tout cas, ma prise de résolution commence bien! Rendez-vous dans les prochaines notes pour les résolutions suivantes!

Mafiou, qui a dû changer son slip.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu