Avertir le modérateur

vendredi, 27 février 2009

T'en penses quoi, toi?

Et vlà donc que je me skybloguise!

millions.php?id=601788922
Lachez vos commmmssssssss!!! xoxo
Mafiou, ptdr, mdr, XD!!!!

Dans les griffes de l'impitoyable S.d.C!

concurrence.jpg- Père Mafiou, avouez quand-même que vous êtes tombé dans le piège de la société de consommation!

De quoi? Mais qu'est ce qui vous prend de m'alpaguer de la sorte?

- Non mais faut dire que votre collection de DVD frôle les 800 unités...

Oui, mais...

- Sans compter les blu-rays...

Non mais d'accord, mais...

- Est-il vrai que vous vous ruez sur les DVD qui vous intéressent le jour même de leur sortie (quitte à les payer plein pot, bien sûr...)

C'est vrai, mais...

- Ne prenez-vous pas plaisir à flaner dans les allées de la FNAC ou du Furet?

Mais bien sûr, ceci d...

- Nous croyons aussi savoir que lorsque vous recevez des prospectus publicitaires, vous ne les jetez pas. Vous les lisez!!

Oui, ça m'arrive, mais...

- Du coup, vous êtes au courant de tous les nouveaux produits qui sortent, et vous vous empressez de les tester!

J'avoue, je me sacrifie souvent sur l'autel du consommateur, c'est vrai... Mais on est en train de faire mon procès là ou quoi???

- Non non, c'est juste pour parler...

Ouais, ben ta gueule, alors. Parce que de loin, ça ressemblait furieusement à une inquisition vos questions!

- Et le nouveau magasin qui vient d'ouvrir à V2, dont le nom commence par "Cult" et se finit par "ura", il est bien?

Euh... Ahem... c'est à dire que... Oh et puis d'abord je vais où je veux!

- C'est bien par une pub que vous avez appris l'existence de ce nouveau magasin, non?

Oui, bon, ça va, hein! Mais où vous voulez en venir d'abord?

- Ah non, c'est simplement pour savoir si ce magasin vaut le coup, c'est tout...

Mouais, c'est ça... Et pis d'abord ça fait au moins 3 semaines que je n'ai pas acheté de DVD ou de blu-rays! Et je suis revenu sans rien acheter de ce nouveau magasin! En même temps, faut bien dire (même si ça peut en faire hurler certains), que le Furet n'a pas vraiment de soucis à se faire avec cette nouvelle implantation... c'est kiff-kiff...

- On nous a dit qu'il y a au moins 5 sorties DVD sur lesquelles vous alliez vous ruer rien qu'au mois de mars...

Euh... Ahhahem (gros raclement de gorge, rouge aux joues et fesses qui palpitent...). On a dû mal vous renseigner...

- Mouais... et mon cul, c'est du poulet? T'en veux une aile?

Ca dépend, elle est en promotion?

Mafiou, pas fier...

 

jeudi, 26 février 2009

One 2.3 Four

one2_3four.jpgAujourd'hui, bande de petits coquins veinards, Père Mafiou vous apprend à compter jusqu'à 4, et en anglais en plus! Merci qui?...

 

 

 

Mafiou, anglophone averti.

La révolte des lecteurs...

colere.jpgBonjour, les gars et les garces (ben oui, garce est le féminin de gars, j'y peux rien, c'est la langue française...)!

Face aux plaintes répétées de certains lecteurs fidèles mais néanmoins blaireaux, et qui ne supportent pas qu'on change leurs habitudes (salut, la vieillesse! ça sent l'hospice et la couche Confiance ici!), je reviens à mon ancienne présentation de blog, celle qui l'a vu naître...

Contents, maintenant???!!!???

Mafiou, à l'écoute de ses lecteurs, quand même...

mardi, 24 février 2009

Crystal Lake ou Eden Lake?

eden_lake2.jpgCe week-end, y a mon grand ami, I. Mulle, qui est venu chez moi avec les bras chargés de films. C'est ainsi que j'ai pu rattrapper mon retard en films à gros budget et en films d'horreur. J'ai même consenti à visionner "I am legend", avec Will Smith, et c'est pas mal du tout en fait. Bref.

Ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est un combat inégal. Le combat du "bien" contre le "pas bien". Le combat du "Série B" contre le "Série Z". Le combat du "Repassez quand vous voulez" contre le "Reste chez toi, tu rendras service à tout le monde".

eden_lake1.jpgAlors, à ma gauche, vous avez tout d'abord le dénommé "Eden Lake". C'est un petit film horrifique, dans lequel un jeune couple décide de passer un week-end au bord d'un lac soit-disant joli (le lac Eden du titre). Sur les lieux, ils se font emmerder par une bande de jeunes cons, qui disent plein de gros mots, fument, boivent, mettent la musique trop fort et ont un chien baveux et pas gentil. Sur ce, le gars se lève et va leur dire gentiment (si si c'est vrai, il l'a dit gentiment!) de faire moins de bruit. Sa dulcinée a beau lui dire: "Mais non, mamour, c'est pas grave, on va aller ailleurs", le gars refuse de partir ("On va pas se laisser emmerder par des ados malotrus, non mais sans blague!"). Tout ceci dégénère, et le chien de la bande de voyous se fait accidentellement tuer par le gars. J'ai bien dit "accidentellement", et de toute façon ces jeunes cons étaient vraiment cons, et le chien n'était ni gentil, ni mignon.

A partir de ce moment, les ados (déjà pas bien nets...) pètent vraiment un câble, et parviennent à capturer le gars pendant que sa mie s'enfuit dans la forêt. Là, le gars se fait sauvagement torturer (à la main, au couteau, au cutter,...) sous les yeux horrifiés de sa compagne, qui en fait n'a pas su s'enfuire en laissant son bien-aimé derrière elle. Mal lui en prend, puisque les ados en furie ne vont pas tarder à la poursuivre elle aussi.

Bon, je ne vais pas vous raconter tout le film. Sachez simplement que c'est un bon film, qui, sous des dehors peu originaux (le "survival" est sur-représenté ces temps-ci au ciné), parvient à surprendre. D'une part, mettre en scène des ados dégénérés (dont certains sont vraiment TRES jeunes...) n'est pas chose courante dans ce genre de film. D'autre part, le déroulement du film est imprévisible. Les réactions de chaque protagoniste sont réalistes (du côté des victimes comme du côté des bourreaux). Quant à la fin du film, elle est véritablement glaçante, osée, et en fin de compte logique... Ce qui ne la rend pas moins insupportable...

Malgré l'absence de tête connue au casting et le petit budget, ce film est une réussite, que je conseille à ceux qui n'ont pas trop l'âme sensible.

Vendredi13.jpgA ma droite, ensuite, nous avons "Vendredi 13", le remake sorti il y a quelques jours. Film à gros budget, avec plein d'acteurs sortis tout droit des séries TV en vogue du moment (le héros est l'un des frères Winchester de la série "Supernatural", qui se faisait déjà trucidé de manière particulièrement gratinée dans "La maison de cire"...). Bon, alors là, je ne ris plus du tout.

Déjà, le film est réalisé par Marcus Nispel, qui a réussi à redonner vie à "Massacre à la tronçonneuse", en en réalisant un remake très réussi il y a quelques années. Donc, moi, naïvement, je me suis dit: "Non, il ne peut pas rater le remake de Vendredi 13, il a fait du trop bon boulot sur Massacre à la tronçonneuse!". Pauvre petit oisillon naïf que je suis!

Déjà, à la base, le tout 1er Vendredi 13, malgré sa renommée et sa réputation, n'est pas un très bon film. On peut croire qu'en réaliser un remake aurait été une bonne idée du coup, histoire de l'améliorer... Ben non, c'est pas une bonne idée. En fait, ce remake n'en est pas vraiment un, puisque il n'en reprend l'histoire que lors des 1ères minutes. Après, c'est que de l'original. Enfin... original... façon de parler, hein... Parce que ce film est un catalogue de tout ce qui a déjà été fait dans d'autres films d'horreur, mais en moins bien.

Le synopsis du film, pour ceux qui ne le connaissent pas: Sous la garde de moniteurs de centre aéré qui ne pensent qu'aux plaisirs du corps, Jason, enfant difforme, se noit dans le lac Crystal (le fameux "Crystal Lake" qui n'est pas dans le titre du film...). Sa maman est tout colère et se venge en trucidant les monos baiseurs, avant de se faire elle-même dézinguer par une survivante. Quelques années plus tard, d'autres ados baiseurs viennent camper à Crystal Lake, et se font à leur tour trucider délicatement par Jason lui-même, qui en fait n'est pas mort, et veut venger sa mère. Le frère d'une des victimes part alors à la recherche de sa soeur disparue, il rencontre sur sa route des nouveaux ados baiseurs (je ne vous dis pas comment ils termineront...) et il finira par affronter ze big Jason (qui, miraculeusement, n'a pas tué la soeur disparue,mais simplement enlevée parce qu'elle ressemble à sa défunte mère...).

Vous avez vu le sketch de Bigard sur les films d'horreur? Et bien on dirait que le scénariste du film s'en est carrément inspiré ! Outre le fait que la nuit tombe à 14h30, on assiste encore à un défilé de jeunes blaireaux qui ne pensent qu'à boire, se droguer et baiser. Seuls les 2 héros ne commettent pas ces péchés, ils resteront donc en vie.

On a droit aux effets de peur habituels (l'animal qui bondit sans prévenir, le connard de copain qui se cache pour faire "bouh!", le mannequin en plastique qu'on confond avec un vrai être humain,...). Bref, que du réchauffé 1000 fois vu ailleurs. Evidemment, le héros à la recherche de sa soeur va rencontrer des autochtones mystérieux, avec des tronches pas possibles, qui lui diront tous de se barrer sinon il va mourir dans d'atroces souffrances. Evidemment, le héros fait son malin, et refuse de partir. Autre scène classique recyclée d'anciens films d'horreur, celle où des protagonistes se cachent sous quelque chose et doivent retenir leur cri d'horreur lorsque le tueur dépose le cadavre d'un de leur copain. Je vous rassure, on y a droit dans ce film!

Bon, je suis mauvais langue, parce qu'il y a quand même des choses surprenantes dans ce film. A un moment, le héros rencontre un mystérieux autochtone pas beau en train de broyer des meubles dans une broyeuse industrielle. Là, on se dit: "ok, je mets ma main à couper qu'un des personnages finit broyé dans cet engin funeste!". Et bien... NON! Personne ne sera réduit en charpie dans cette machine! Surprenant, mais aussi décevant...

Sinon, il y a autre chose à sauver dans ce film: les dialogues. Vous voulez un exemple? Pas de problème, voici la meilleure ligne du film:

"Cette chaise, elle est grave laide..."

Vainqueur par large, mais alors très large, KO:  Eden Lake, of course!

Mafiou, qui va éviter les lacs pour ses vacances...

 

 

lundi, 23 février 2009

On n'en peut plus d'attendre lundi!

Les_histoires_du_Pere_Mafiou.jpgBonjour les amis de l'arc-en-ciel paradisiaque!

- ...........

Hé! J'ai dit bonjour! Vous pourriez répondre!!!

- Ouais, ouais, salut, Père Mafiou, ça gaze?

Mais qu'est ce que c'est que cette manière de parler? Vous avez été élevés sur les trottoirs de Pigalle ou quoi?

- Qu'est-ce que ça peut te foutre, Père Mafiou? Bon tu nous la sors ton histoire du lundi, on n'a pas que ça à faire...

Ah ben ça par exemple! Mais quelle indélicatesse! Quelle rudesse! Quelle bassesse!

- Poil aux fesses!!! Mfff.... Werf erf erf!!!!

Je n'en reviens guère! Et devant nos invités qui viennent d'arriver en plus! Figurez-vous qu'on reçoit des vedettes aujourd'hui!

- Ah ouais? Et tu veux qu'on fasse quoi avec des machines à laver?

Non, des vedettes! Je veux dire des stars, des gens connus quoi! Je vous présente pour commencer le nain de Fort-Boyard qui ouvre les portes: Passe-Partout!

- Salut, Passe-Par'!

Et voici le nain de Fort-Boyard qui chronomètre les candidats chez le Père Fouras: Passe-Temps!

- Yo, Passe-T', ça farte?

Et je vous présente également les 2 nains de Fort-Boyard qui font la cuisine (un peu moins connus, mais bon...): Passe-Plat et Passe-Moi-Le-Sel!

- Tchuss, les schtroumpfs gourmands!

Vous êtes prêts à écouter mon historiette enchantée du lundi?

- Ok, mais vite alors! T'as intérêt à la cracher vite fait ta valda!

Ahem... bon... devant tant d'impatience, je me lance!

- Poil à la panse! Mfff...Werf erf erf!

(Ptits cons!) Je m'en vais vous narrer l'histoire de... Paf le Chien et Sprotch la Tomate.

Paf le Chien et Sprotch la Tomate étaient 2 amis de courte date. Ils s'étaient rencontrés un jour sur un marché, lorsque la maîtresse de Paf acheta Sprotch pour la manger toute crue.

N'écoutant que son courage, Paf emmena Sprotch bien loin de l'appétit funeste de sa maîtresse. C'est ainsi que commença une cohabitation originale, mais baignée d'une tendre amitié.

Par un beau matin de février, Paf et Sprotch décidèrent de faire un grand voyage autour du monde. Et, tels 2 déglingos de la vie, ils prirent la route vers des aventures insoupçonnées...

Après quelques heures de marche, ils arrivèrent devant l'A22... ça n'a l'air de rien comme ça, mais, pour un pauvre petit chien et une mignonne petite tomate, une autoroute est un obstacle quasi-insurmontable! Paf dit alors: "-Je vais y aller en premier, mon amour de légume!". Sprotch répondit: "- Je suis un fruit, pas un légume... Mais ça ne fait rien, je t'aime quand même, mon chaton en sucre!". Paf dit alors: "- Je ne suis pas un félin, mais un canidé, mon adorée! Mais c'est égal, notre amour est intact! Laisse-moi aller de l'autre côté en premier, ensuite je te guiderai!". Sprotch rougit d'émotion et dit: "- Oh, mon héros! Vas-y donc, et fais bien attention à toi! On se retrouve de l'autre côté!".

Sprotch ne croyait pas si bien dire... Paf s'élança tel un cheval fougueux dans une prairie en fleur, il bondit sur la route, et...

PAF!!!! le chien.

Sprotch fut horrifiée par cet horrible spectacle, et voulut aller sauver son bien-aimé! Elle sauta au-dessus de la barrière et courut sur l'autoroute, et....

SPROTCH!!!!!!! la tomate.

Et c'est ainsi que l'amour enchanté et violoneux de Sprotch et Paf prit fin...

Moralité: il faut toujours regarder à droite et à gauche avant de traverser... surtout une autoroute.

Voilà, les amis de la prairie merveillleuse! C'est tout pour aujourd'hui! Ca vous a plu?

- Ah ouais, génial, y avait plein de sang!

Euh...oui, bon... On en retient ce qu'on peut, hein...

A la semaine prochaine pour un nouveau conte du lundi, les amis du bois doré!

Père Mafiou, qui aime aussi les histoires un peu gore...

 

dimanche, 22 février 2009

Bécassine, c'est pas ma cousine...

sophie_la_girafe.jpgMercredi 18 février, Lille, court extrait d'un trialogue:

" LVO: - Au fait, Sophie, t'as lu le magnifique et génial blog de Mafiou?

Sophie: - Oui oui, je suis déjà allée y faire un tour.

LVO: - Et alors? Kestanpenses? Trop d'la balle, non?

Sophie: - Ben c't'à dire que j'ai pas eu le courage de lire en entier, y a trop de texte...

Mafiou: ......

Sophie: - ... et pas assez d'images...

Mafiou: - Oui, mais bon... c't'à dire que c'est un peu le principe d'un blog... des fois, on y raconte des choses... et on n'est pas forcé d'en faire un album à colorier, hein...

Sophie: - Oui,mais non. Y a trop de choses à lire, et en plus tu ne parles même pas de moi!"

Fin de l'exrait

Effectivement, j'ai eu beau relire tout mon blog (car moi, le texte ne me fait pas peur...), pas la moindre trace de ladite Sophie... Vite, réparons cet oubli, et ouvrons la chasse à la bécasse! Parlons de

SOPHIE

Sophie est une instit qui a travaillé jadis dans l'école où j'officie actuellement. Son rêve secret est de faire partie de mes amis. Le seul problème, c'est qu'elle ne se rappelle jamais de mon prénom, et qu'elle passe donc son temps à me prénominer "Bouffon"... Avouez que pour démarrer une relation amicale, c'est plutôt léger.

Mais pour prouver que je suis quelqu'un d'ouvert, je vais quand même vous la présenter:

1) Sophie a un vocabulaire qu'elle est la seule à comprendre.

 Ainsi, ne soyez pas surpris si un jour elle vous accoste en vous disant: "oh la la, t'as l'air romblonchon, aujourd'hui!". Au départ, je pensais qu'elle voulait insinuer que je sentais le fromage. Mais en fait non. Ca veut simplement dire que vous n'avez pas l'air dans votre assiette, que vous tirez un peu la tronche.

Attention, elle peut aussi remplacer ce terme par "oh la la, t'as l'air rantanplan, aujourd'hui!". Non, ça ne veut pas dire que vous avez l'air con. Ca signifie que vous n'êtes pas dans votre assiette, mais à un degré moindre que "romblonchon".

2) Sophie ne comprend jamais mes blagues.

La fois dernière, on est au Furet, rayon films d'horreur. Commence alors un débat passionnant sur la série des films "Saw". Sophie, voulant faire son intelligente, dit le plus sérieusement du monde: "Moi, ce que je préfère dans Saw, c'est que le tueur ne tue pas au hasard, il tue des gens qui ont fait quelque chose de mal...". Ce à quoi je réponds, non sans moins d'intelligence: "Moi, ce que je préfère dans le "Saw", c'est la poignée..." J'aurais du prendre une photo de la tronche de Sophie. On pouvait lire dans son regard, outre de l'incompréhension, une certaine peur face à ma pourtant exceptionnelle blague.

Remarque de LVO: on ne dit pas poignée, mais "anse". Ben déjà qu'avec le terme "poignée", Sophie n'a pas compris ma blague... Alors vous imaginez si j'avais dit "Ce que je préfère dans le "Saw", c'est la anse...".

3) Sophie a une haute opinion d'elle-même.

Je ne m'étendrai pas sur le sujet. Sachez simplement qu'elle se surnomme elle-même "Princesse Sagesse et Délicatesse", référence aux origines latines de son prénom. Personnellement, je pense que "Princesse Bassesse et Lavtoiléfesses" conviendrait mieux...

4) Les messages d'accueil MSN de Sophie sont souvent ridicules.

Dernier en date: "Je souhaite le Nil... et toujours façon Carpe Diem". En fait, par ce message, elle nous éclabousse son bonheur et sa richesse à la gueule, puisqu'elle veut nous expliquer en fait qu'elle va bien profiter de sa croisière sur le Nil qu'elle va faire pendant les vacances de février. C'est pas la crise pour tout le monde, hein... Elle a cru se ratrapper en m'expliquant que le "je souhaite le Nil" était une référence subtile au dessin-animé "Aladin". Le message n'en reste pas moins douteux.

5) Sophie a un chien aussi ridicule que ses messages MSN.

Ce petit chien hargneux passe son temps à aboyer pour rien, et longtemps, en plus! Et, par charité chrétienne, je tairai le nom tout aussi stupide de ce clébard. Sachez seulement que ça commence par "Pou" et que ça finit par "loutch".

6) Sophie est une déglingos.

Sophie ose tout, y compris me traîner dans un sex-shop un mercredi midi, en tout bien tout honneur bien sûr. Elle peut ainsi se vanter de m'avoir fait découvrir le monde merveilleux des godemichets et de la lingerie vulgaire pour la première fois de ma vie (si si!). Qu'elle en soit ici remerciée...

7) Avec Sophie, on rigole bien!!!!

Et c'est bien là le principal, non?

Mafiou, bien content de la connaître, cette sacrée Sophie!!! 

lundi, 16 février 2009

L'impatiemment attendu conte du lundi...

tortue-n-6-79082.jpgBonjour, les amis du pré béni des Dieux!

- Bonjour, notre vénéré Saint Père Mafiou! S'il te plaît, raconte nous une histoire!!!

Mais bien sûr, mes agneaux innocents tels la neige immaculée! Venez vous asseoir au coin du feu, je vais vous narrer mon fameux conte du lundi... Mais... j'ai l'impression que vous êtes moins nombreux que d'habitude... Que se passe-t-il?

- Euh... Ahem... ben çta dire que...

Oui bon ça va, j'ai compris... Disons que certains s'estiment trop grands pour écouter mes fabuleuses histoires de début de semaine, c'est ça?

- Euh, oui... on va dire ça...

Ce n'est guère grave, je ne leur en tiens pas rigueur! Vous êtes prêt, les angelots champêtres?

- Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!

Générique!


Aujourd'hui, je vais vous racont...
TOC TOC TOC!
Tiens! On frappe à la porte! Qui cela peut-il bien être?
- Père Mafiou! Père Mafiou! Protégez moi! C'est moi, la tortue Lututu!
Mais entre donc, Lututu! Que t'amène-t-il par chez moi?
- Je viens de me faire violemment agressée par l'escargot Dasse! Il a essayé de pénétrer par effraction dans ma carapace!
Comment? Mais quel sacripan! Et tu n'as rien fait pour te défendre?
- Si, mais tout s'est passé tellement vite!
...
Tu te crois drôle, Lututu? Et bien puisque c'est comme ça, vous n'aurez votre habituel et tant réclamé conte du lundi!
- Ok! Salut, Père Mafiou, à tantôt!
VLAM! (porte qui claque)
Bon... ben... au revoir les gentils amis du champ fleuri... et peut-être à la semaine prochaine. Si vous n'avez rien de mieux à faire, vous pouvez toujours passer écouter mes contes du lundi, ça me fera plaisir...
Père Mafiou, qui ne sait que dire...
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu