Avertir le modérateur

dimanche, 20 septembre 2009

La rentrée des séries! (épisode 1 - spécial "The bitches are back!")

xoxo.jpgIl n'y a pas que les bambins qui se sont remis au boulot, en ce joli mois de septembre! Les écrans de TV aussi se sont remis à chauffer (même si, pour ma part, et pour l'article qui nous intéresse, c'est plutôt mon écran d'ordi qui chauffe...).

Oui oui oui, nos bien-aimées séries TV sont de retour outre-atlantique! Et le Saint-Père Mafiou se fait le devoir d'en pondre un bilan régulier (quelle jolie expression...). Aujourd'hui, on va commencer en douceur, avec un thème spécial "Pisseuse", puisque je vais vous parler du retour de 2 séries mettant en scène les ados, ou les jeunes adultes d'une jeunesse au fion bordé de nouille al-dente, et dont le seul souci est de savoir avec qui ils vont coucher dans la soirée.

A ma droite, nous avons donc, pour commencer, "Gossip Girl", une sorte de Beverly Hills en plus trash, et en moins naïf. La série en est à sa 3ème saison. Son point de départ est assez similaire à celui de "Beverly Hills 90210", puisqu'on y suit les (més)aventures d'un frère et d'une soeur dits"pauvres" dans le Upper East Side de New-York, l'un des quartiers les plus huppés de la Grosse Pomme. Tout ceci sous le regard inquisiteur, omnipotent et ravageur de la mystérieuse et invisible Gossip Girl, une internaute qui révèle le moindre scandale du quartier sur son site internet. Bon. Le point de départ n'est pas inintéressant. Les scénarii sont un peu moins cucul-la-praloche que ceux de "Beverly Hills", et voir toutes les saloperies que sont capables de s'infliger les "jeunes bourgeois" de la série a quelque chose de jouissif, parfois. Le problème, et il est de taille, puisqu'en fait il y a 2, est le suivant:

- d'une part, la série est super-mal interprétée. Les acteurs sont détestables, y compris ceux auxquels on est censé s'identifier (le frère et la soeur "pauvres"). Très peu des jeunes acteurs trouvent grâce à nos yeux, et on a bien souvent envie de leur mettre une baffe dans la tronche. En fait, il faut surtout se tourner vers les acteurs "old generation" (Kelly "Melrose Place" Rutherford et Margaret "Un agent très secret" Colin en tête) pour trouver notre compte de jeu d'acteur potable...

- d'autre part, même si la série se veut plus trash que Beverly Hills, elle sombre tout de même dans les pires travers de son modèle, à savoir les histoires d'amour niaises et sans fin, du style "Je t'aime, mais je te quitte, puis je me remets avec toi, mais je t'aime moins, donc je te requitte, mais je me rends compte que je t'aime quand même, etc...". Et comme la plupart des épisodes se basent sur ce genre d'histoires, je vous laisse imaginer...

Qu'y a-t-il de neuf pour cette 3ème saison? Et bien pas grand chose. "Gossip Girl" fait du "Gossip Girl". Toujours les mêmes histoires d'amour sans fin, toujours ces mêmes ados pendus à leur portable pour se dire ben rien du tout (oui, comme Monsieur Patel), toujours ces mêmes acteurs inexpressifs, qui visiblement n'ont pris aucun cours de comédie pendant les vacances... Autant dire que je vais économiser 45 minutes par semaine en ne téléchargeant regardant plus cette série...

MP-4616.jpgA ma gauche, nous avons un revival d'une série des années 90, la dénommée "Melrose Place"! Dire que je n'attendais pas ce retour avec impatience serait un gros mensonge! A la base, "Melrose Place" est une série dérivée de "Beverly Hills". On y suivait la vie de jeunes adultes vivant tous dans une résidence, au 4616 Melrose Place. La série se voulait plus adulte et plus réaliste que "Beverly Hills", et c'est ce qui faillit bien provoquer son annulation au bout d'une saison! En effet, la 1ère saison est un ratage complet, d'une niaiserie sans nom. A la fin de cette saison, les scénaristes ont la brillante idée de relancer la série en y ajoutant une bonne dose de garces, de psychopathes et de couteaux dans le dos. Et ça marche! "Melrose Place" devient passionnante, et on adore suivre les coups tordus des différents personnages de la série. Marcia Cross, futur Bree VanDeKamp de "Desperate Housewives", y fait ses débuts avec le personnage de Kimberley, folle furieuse qui passe son temps à commettre les pires méfaits, allant même jusqu'à faire exploser les appartements de la résidence dans l'une des scènes préférées des fans. La série dure 7 saisons, qui malheureusement déclinent en qualité. Il est de plus en plus difficile pour les scénaristes de trouver des scénarii tordus sans sombrer dans le ridicule. Ce qui sauve la série, c'est son auto-dérision, et le recul qu'elle a sur elle-même. Mais ce sera insuffisant pour la prolonger au-delà de la 7ème saison.

Puis l'an dernier, on apprend que la série revient, sous le titre "Melrose Place 2.0", avec un tout nouveau casting, et l'apparition ponctuelle de certains personnages de la série originale. Tiens donc, voilà qui est intéressant! Ce retour, qu'on pensait très attendu, est très médiatisé outre-atlantique. Et c'est le 8 septembre dernier qu'on fait la connaissance des nouveaux locataires de la résidence. Avec, ô surprise, le retour de Sydney, l'un des personnages préférés de la 1ère série, pourtant décédée dans celle-ci (comment a-t-elle survécu? On imagine que la nouvelle série nous l'expliquera dans le détail...). Colère des fans de la 1ère heure: Sydney est re-tuée dès les 1ères minutes de l'épisode-pilote. En fait, son meurtre va servir de fil rouge à cette 1ère saison. Et on ne verra Sydney qu'en flash-backs, nous expliquant comment elle a survécu à son accident de voiture lors de la série originale, comment elle est devenue gérante des appartements de la résidence, et quels liens elle a tissé avec ses différents locataires. Tout ceci devant nous apprendre, bien entendu, qui l'a tuée! Mouais... Le meurtre d'un personnage comme point de départ, ce n'est pas très original. Et tuer l'un des personnages favoris des fans, ce n'est pas très malin. Mais bon, regardons quand même! Et là, déception... Acteurs pour la plupart insipides, grain de folie complètement absent (alors que c'était la marque de fabrique de la 1ère série...), et le retour de 2 anciens personnages (Sydney, donc, et le Dr. Michael Mancini, grosse ordure sympathique de la 1ère série) tombe à plat, car ils n'ont plus grand chose à voir avec les personnages qu'on a connus il y a maintenant 10 ans... Les spectateurs américains ne s'y sont pas trompés. Les 2 premiers épisodes ont fait un flop. Ca sent le sapin dès le début, et il se murmure que la série ne passera pas le cap des 13 épisodes... Pour ma part, je regarderai la suite (après tout, la série originale avait mis 30 épisodes avant de devenir intéressante...), mais sans m'attendre à un miracle.

Voilà pour cette 1ère fournée télévisuelle! A suivre avec: Fringe, Heroes, Eastwick, FlashForward, Dollhouse, Desperate Housewives, Dexter, Stargate Universe, V, 24, Damages et Lost.

Bon, pour "Vampire Diaries", lorsque j'ai lu que la série surfait sur la vague "Twilight", j'ai abandonné de suite l'idée même de regarder ne serait-ce que des photos de la série. Quant à la 9ème saison de "Smallville", je ne sais pas si j'aurais la force mentale d'y jeter un oeil...

 

Mafiou, avec un côté un peu "pisseuse" quand même...

Commentaires

Je t'avouerais sincèrement que je n'ai fait que survoler ton article après avoir vu que ça parlait de beverly et Gossip ... d'une part je n'ai jamais accroché plus que ça a Beverly et ensuite Gossip ça m'énerve prodigieusement ( je le sais parce que mon coloc suivait cette série et j'ai eu droit a quelques épisodes le midi )

Par contre je vais tenter "Vampire Diaries" malgré tout ... mais rassure toi, avant je reprends "Fringe" ... sans parler de True Blood que je n'ai pas vu ( mais Weeds c'est fait par contre ) ...

Ha malheur ... tout reprend demain ... comment vais-je faire ??? ( dit-il alors qu'il n'a toujours pas vu non plus la seconde saison de Damages ... )

Écrit par : Stitch | lundi, 21 septembre 2009

Alors, mon cher Stitch, si tu n'avais point "survolé" l'article, tu te serais rendu compte que je parle de Melrose Place, et non de Beverly Hills (même si cette dernière abien influencé les 2 séries de cet article). Mais bon, je peux comprendre que même Melrose Place ne te passionne pas. Ca reste du soap opera pour jeune, avec tous les avantages, et surtout tous les inconvénients du genre...

Écrit par : Mafiou | lundi, 21 septembre 2009

NB: pour Vampire Diaries (que certaines mauvaises langues traduisent déjà par "Les diarrhées du vampire"...), tu ne diras pas qu'on ne t'avait pas prévenu!

Écrit par : Mafiou | lundi, 21 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu