Avertir le modérateur

samedi, 10 octobre 2009

La malédiction du Furet...

honte.png"Dis donc, Frérot Mafiou, pour mon anniversaire, je voudrais bien le dernier album de Mika!". Telles sont quelques-unes des paroles prononcées par ma soeur Emilie, jamais gênée pour:

- nous rappeler très régulièrement,3 mois à l'avance, que son anniversaire tombe le 16 octobre (comme si on ne savait pas...)

- nous réclamer des cadeaux, comme l'année où elle nous a réclamé la "Wii Fit", en nous disant: "je vous préviens, si je n'ai pas la Wii fit, je n'ouvrirai même pas le cadeau merdique que vous m'aurez offert à la place!"

Tout ça pour dire qu'en tant que frère généreux et compatissant, je me suis rué au Furet du Nord pour acheter le-dit album.

Et là, je dois bien reconnaître que je me trimballe probablement des ondes négatives, puisque je me suis encore chopé la honte à la caisse. Pourquoi "encore"? Rappelez-vous, plus anciennement sur ce blog, ma fameuse mésaventure du "camembert à l'odeur tenace dans file d'attente bondée"... Le pire, c'est que l'objet de la honte que je vais vous conter aujourd'hui s'est déroulé avec la même caissière...

Me voilà donc dans les allées du Furet, mes mains se remplissant au fur et à mesure de mes visites (un "Petit Nicolas" par ci, un "OSS 117" par là...), le tout se terminant par la cueillette du dernier Mika", donc (c'est un peu pour ça que j'étais venu). Puis direction la caisse, où je paye mon dû (dont je tairai le montant indécent en ces temps de crise...).

En sortant, j'examine mon ticket de caisse, et je découvre un mystérieux "The boy who knew too much", facturé à 15.99 euros... Mais, je n'ai jamais acheté ce truc! me révolte-je intérieurement. Je retourne donc voir la caissière, et, avec mon plus beau sourire triomphant (voulant dire "Vous vous êtes trompée mademoiselle, mais je ne vous en tiens pas rigueur, ça arrive même aux meilleurs..."), je lui dis qu'elle m'a facturé un produit que je n'ai jamais acheté.

Suspicieuse (ben oui...), la caissière examine mon ticket et me dit: "Ben, c'est le CD!".

Vous l'aurez compris, "The Boy who knew too much" est le titre du dernier album de Mika...

Je peux vous dire que je suis parti sans demander mon reste, le rouge aux joues, et les fesses qui faisaient bravo...

Pour illustrer cette mésaventure, je me dois de vous proposer un clip de Mika, même si je vous avoue que je n'aime pas du tout ses dernières oeuvres (et ça n'a rien à voir avec la honte susmentionnée...).

Mafiou, qui souhaite un bon anniversaire à Stitch au passage!

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu