Avertir le modérateur

vendredi, 12 février 2010

Coquine voisine...

the-godemichet.jpgJe ne sais pas si je vous l'ai dit, mais il me semble que tout fout le camp...

Il y a des années que je connais la voisine de ma mère, que nous appellerons Sainte-Gisella pour l'occasion. Laissez-moi vous dire que cette femme était jusqu'à peu, pour moi, un modèle de classe et de sérieux.

Le type de personne dont on se dit "elle, elle doit passer tous ses dimanches matins à l'église".

Mais Sainte-Gisella est une femme très occupée, rarement chez elle, car très prise par son boulot de secrétaire multi-fonction. Du moins... c'est ce qu'on croyait, naïfs que nous sommes...

Comme Sainte-Gisella n'est jamais chez elle, c'est régulièrement ma non moins sainte-mère qui réceptionne les colis que la voisine doit recevoir.

Et il faut bien dire que ces "réceptions de dépannage" sont très fréquentes (au moins une par semaine...). Intriguée par l'abondance de ces colis (qui en plus arrivent chez elle...), ma mère a demandé un jour à Sainte-Gisella ce qu'il y avait dans ces colis. Oui, ma mère se défend d'être une vilaine commère curieuse, alors qu'en fait son passe-temps favori est de se renseigner sur les habitants du quartier. Ce jour-là, elle avait fait fort, puisqu'elle avait carrément été se renseigner à la source... Que lui a répondu Sainte-Gisella face à cette question indiscrète? "Ce sont des produits de beauté, car je suis représentante en produits de beauté à mes heures perdues."

Mouais... bon. Soit.

On en reste là, notre crédulité faisant le reste.

La semaine dernière, c'est ma soeur qui, en séjour chez ma mère, a réceptionné l'un de ces mystérieux colis. Et, comme ma soeur est encore plus fouineuse que ma mère, elle a regardé le colis sous toutes les coutures, et y a découvert le nom de la société qui envoie ces colis. En gros, si vous avez bien compris, c'est aussi la société pour laquelle travaille Sainte-Gisella... Et ce nom, c'était un nom du style "Discrète Ginette". Alors là, moi je dis "faut pas nous la faire, hein!". Avec un nom pareil, ça ne peut pas être que de la vente de crème anti-rides!

Vous pensez bien que je me suis rué sur Internet pour faire une recherche digne des "Experts" sur cette mystérieuse société. Je vous le donne Emile, même si vous avez déjà surement compris: "Discrète Ginette" est une boutique de godemichets et de lingerie sexy...

Un monde s'est écroulé pour moi ce jour-là... La voisine, une sainte-femme, un modèle de vertu et d'abnégation, passe ses soirées et ses week-ends à animer des réunions style "TupperGode" (elle doit surement connaître Mme LVO, du coup...). Sainte-Gisella est en fait une disciple du Dieu de la Luxure...

Depuis, j'ai interdit à ma mère de lui parler. Non mais.

Note: "Discrète Ginette" n'est pas le vrai nom de la société, mais ça y ressemble. Hors de question que je fasse la publicité du stupre!

Je vous propose, pour vous remettre de ces émotions, une chanson de circonstance, signée François Pérusse (les 2 minutes du peuple!), intitulée "Ma voisine". Ne faites pas attention aux images issues de Star Wars, ce sont les images d'accompagnement les moins ridicules que j'ai trouvé pour cette chanson.

Saint-Père-Mafiou

Commentaires

Belle enquête !!!

Écrit par : anne | dimanche, 14 février 2010

çaa c'est de l'enquête

Écrit par : Noura | dimanche, 26 décembre 2010

çaa c'est de l'enquête

Écrit par : Noura | dimanche, 26 décembre 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu