Avertir le modérateur

lundi, 16 février 2009

L'impatiemment attendu conte du lundi...

tortue-n-6-79082.jpgBonjour, les amis du pré béni des Dieux!

- Bonjour, notre vénéré Saint Père Mafiou! S'il te plaît, raconte nous une histoire!!!

Mais bien sûr, mes agneaux innocents tels la neige immaculée! Venez vous asseoir au coin du feu, je vais vous narrer mon fameux conte du lundi... Mais... j'ai l'impression que vous êtes moins nombreux que d'habitude... Que se passe-t-il?

- Euh... Ahem... ben çta dire que...

Oui bon ça va, j'ai compris... Disons que certains s'estiment trop grands pour écouter mes fabuleuses histoires de début de semaine, c'est ça?

- Euh, oui... on va dire ça...

Ce n'est guère grave, je ne leur en tiens pas rigueur! Vous êtes prêt, les angelots champêtres?

- Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!

Générique!


Aujourd'hui, je vais vous racont...
TOC TOC TOC!
Tiens! On frappe à la porte! Qui cela peut-il bien être?
- Père Mafiou! Père Mafiou! Protégez moi! C'est moi, la tortue Lututu!
Mais entre donc, Lututu! Que t'amène-t-il par chez moi?
- Je viens de me faire violemment agressée par l'escargot Dasse! Il a essayé de pénétrer par effraction dans ma carapace!
Comment? Mais quel sacripan! Et tu n'as rien fait pour te défendre?
- Si, mais tout s'est passé tellement vite!
...
Tu te crois drôle, Lututu? Et bien puisque c'est comme ça, vous n'aurez votre habituel et tant réclamé conte du lundi!
- Ok! Salut, Père Mafiou, à tantôt!
VLAM! (porte qui claque)
Bon... ben... au revoir les gentils amis du champ fleuri... et peut-être à la semaine prochaine. Si vous n'avez rien de mieux à faire, vous pouvez toujours passer écouter mes contes du lundi, ça me fera plaisir...
Père Mafiou, qui ne sait que dire...

jeudi, 12 février 2009

Allez, une petite tartine de rat avec un verre de sang tiède...

Foresti.jpgBen dites donc, en ces temps de morosité (ben oui que voulez-vous, ma pauv'dame, tout fout le camp de nos jours...), je me dis qu'un peu d'humour ne fait pas de mal, même si je vous gâte hebdomadairement avec mes somptueuses blagues goutues jusqu'à l'os.

Je vous offre donc ce célèbre sketch d'une petite humoriste qui démarre, et à qui j'ai tout appris:


Mafiou, qui devrait parler un peu moins fort, et surtout penser un peu plus aux autres (ça fait toujours plaisir...)

lundi, 09 février 2009

Youpi! C'est lundi! C'est conte pourri!

HduConteCop2.jpgBonjour les amis de la forêt illuminée de l'enchantement!

- Bonjour, Père Mafiou! Raconte nous une histoire merveilleuse, comme tous les lundis!

Mais avec plaisir les enfants du bois joli! Générique!

Père Mafiou, raconte nous une histoire! Père Mafiou, raconte nous deux histoires! Père Mafiou... Père Mafiou... Mets tes binocles et lis nous toOuOuOut!

(Stitch, je te dédie ce générique)

Une fois n'est pas coutume, mon mirifique conte du lundi prendra la forme d'une légère blagounette non piquée des hannetons! Etes-vous prêt à voyager au pays des merveilles et de la niaiserie bonté de l'arc-en-ciel?

- Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii, Père mafiou! Ne nous fais point patienter plus longtemps!

Alors, c'est un éléphant et une souris qui décident de faire une course dans le désert. Ils se préparent donc en vue de ce rallye improvisé. Et vas-y que je m'entraîne! Et vas-y que je fais un régime hyper-protéiné! Et vas-y que je me bourre d'anabolisants!

Et voilà que le grand jour arrive. Les deux compères se placent sur la ligne de départ, et PAN! Top départ!

Le duo dynamique court de toutes ses forces et de toute sa vitesse, à tel point que c'en est étourdissant!

Et soudain, la souris se retourne et dit à l'éléphant: "oh la la, regarde, qu'est ce qu'on fait comme poussière!!!".

pleurs de joie incontrôlables, fous-rires incessants et applaudissements à tout rompre.

Voilà, les copains de la nature embellie! Père Mafiou vous a encore gâté avec un conte-blague du bois de quat'sous (c'est à peu près ce que vaut cette blague en plus...).

Bon, j'admets que cette histoire est très visuelle en fait. Mais faites l'effort, et vous verrez que Père Mafiou ne vous a pas roulé sur la marchandise! A lundi prochain, les coquins sylvestres!

-Euh, ben c't'à dire que lundi prochain on sera pas là, on a du lait sur le feu qui tape à la porte, en fait... Bon ben à la revoyure Père Mafiou...Hum...

Mafiou, disciple du vénérable Père Castor

 

mardi, 03 février 2009

Etron, étron,petit patapon, le retour!

etronetronpatapon.jpgLe fabuleux et de bon aloi titre de la note précédente m'a rappelé un autre chef d'oeuvre de blague, presque aussi drôle que celle du poulet. Je m'en vais vous la raconter!

cris de bonheur et hystérie collective

C'est un petit garçon qui se balade en pleine nature avec son père. Après avoir arraché les ailes de 2/3 papillons et caressé quelques faons pour que leur mère ne les reconnaisse plus, il aperçoit dans le ciel un magnifique héron.

Il tire sur la manche de son papounet, et dit: "Tapon, tapon!".

Le père regarde son fils du coin de l'oeil, en se disant un truc du genre "Keski raconte ce morveux? Il a été fini à l'urine ou quoi?".

Un peu plus tard, le petit garçon revoit passer son ami le héron. Et là rebelote, il aggrippe son père et crie: "Tapon, tapon!".

Et là son père s'énerve et lui répond: "Héron, héron, petit, pas tapon!!!"

applaudissements fournis, rires à gorge déployée, arrêts cardiaques en masse dans l'assistance.

Si cette blague vous a fait hurler de rire, elle est de moi.

Si vous la trouvez consternante de nullité, elle est de mon beau-frère, Séby.

Guy "Mafiou" Montagné

07:15 Publié dans Légèreté | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : blague, héron, patapon

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu