Avertir le modérateur

vendredi, 27 février 2009

Dans les griffes de l'impitoyable S.d.C!

concurrence.jpg- Père Mafiou, avouez quand-même que vous êtes tombé dans le piège de la société de consommation!

De quoi? Mais qu'est ce qui vous prend de m'alpaguer de la sorte?

- Non mais faut dire que votre collection de DVD frôle les 800 unités...

Oui, mais...

- Sans compter les blu-rays...

Non mais d'accord, mais...

- Est-il vrai que vous vous ruez sur les DVD qui vous intéressent le jour même de leur sortie (quitte à les payer plein pot, bien sûr...)

C'est vrai, mais...

- Ne prenez-vous pas plaisir à flaner dans les allées de la FNAC ou du Furet?

Mais bien sûr, ceci d...

- Nous croyons aussi savoir que lorsque vous recevez des prospectus publicitaires, vous ne les jetez pas. Vous les lisez!!

Oui, ça m'arrive, mais...

- Du coup, vous êtes au courant de tous les nouveaux produits qui sortent, et vous vous empressez de les tester!

J'avoue, je me sacrifie souvent sur l'autel du consommateur, c'est vrai... Mais on est en train de faire mon procès là ou quoi???

- Non non, c'est juste pour parler...

Ouais, ben ta gueule, alors. Parce que de loin, ça ressemblait furieusement à une inquisition vos questions!

- Et le nouveau magasin qui vient d'ouvrir à V2, dont le nom commence par "Cult" et se finit par "ura", il est bien?

Euh... Ahem... c'est à dire que... Oh et puis d'abord je vais où je veux!

- C'est bien par une pub que vous avez appris l'existence de ce nouveau magasin, non?

Oui, bon, ça va, hein! Mais où vous voulez en venir d'abord?

- Ah non, c'est simplement pour savoir si ce magasin vaut le coup, c'est tout...

Mouais, c'est ça... Et pis d'abord ça fait au moins 3 semaines que je n'ai pas acheté de DVD ou de blu-rays! Et je suis revenu sans rien acheter de ce nouveau magasin! En même temps, faut bien dire (même si ça peut en faire hurler certains), que le Furet n'a pas vraiment de soucis à se faire avec cette nouvelle implantation... c'est kiff-kiff...

- On nous a dit qu'il y a au moins 5 sorties DVD sur lesquelles vous alliez vous ruer rien qu'au mois de mars...

Euh... Ahhahem (gros raclement de gorge, rouge aux joues et fesses qui palpitent...). On a dû mal vous renseigner...

- Mouais... et mon cul, c'est du poulet? T'en veux une aile?

Ca dépend, elle est en promotion?

Mafiou, pas fier...

 

lundi, 19 janvier 2009

Les contes du lundi...

heure-conte_3.jpgLoin de moi l'idée de me plaindre dans les pages de ce blog...

-Ouah l'autre hé! T'as vu le titre de ton blog, hé?!

oui bon, vu comme ça, effectivement... mais la question n'est pas là! Y a des jours comme ça où on se dit: "tiens, si j'allais mettre ma tête dans le four?", ou encore "Dis t'aurais pas une petite corde en rab, j'ai comme une envie de me pendre...", ou bien encore "Au fait, t'aurais pas le dernier Francis Cabrel?". Et bien, aujourd'hui, pour moi, c'était un jour comme ça.

Vous voulez la liste de mes mésaventures du lundi? Vous allez l'avoir, y a pas de raison que je ronge mon frein tout seul.

- Tout commence ce matin, au saut du lit. Il faut savoir que je suis en plein régime (oui, j'ai quelques grammes à perdre si je veux rentrer dans mon string en peau de zébu pour l'été...). Je mange donc des légumes et des fruits comme jamais. Et donc, de fait, mon transit fonctionne à plein... régime (werf erf erf, elle arrache d'enfer celle là!). Du coup, ce matin, hop! 3 fois à la selle en 30 minutes! Mais c'est que c'est vicieux un étron. On a l'impression de s'être bien lâché, d'avoir tout donné, et paf! quand y en a plus, y en a encore, et ffflllrrrttt!!!! Tiens, en passant, j'en profite pour vous dire que j'adore cette expression "aller à la selle", elle me fait toujours bien rire. Même si tous ne la comprennent pas, ou n'ont pas la classe de l'utiliser... D'où des dialogues du style "Et bien, très cher, je profiterais bien de vos commodités pour aller à la selle" auquel le roturier répondra:"ouais ben t'attendras un peu, j'ai grave envie de chier!". Sans commentaire, bien sûr...

- On poursuit avec l'école. Après tout, je vous ai encore peu parlé de mes élèves. Je vais réparer ce manquement... Aujourd'hui commencent les évaluations nationales pour les CM2. J'ai des CM2, donc faut bien que je m'y colle. Dont acte, suivi de la correction... Mes élèves devaient donc lire un texte, sur un père qui raconte que son fils est persuadé qu'il va mourir parce qu'il a trop de fièvre. Je vous passe les subtilités de ce texte (si vous les voulez, débrouillez vous pour le trouver sur le net, j'ai pas que ça à faire). Une des questions consistait à trouver quel personnage était remplacé par le pronom personnel "je"dans le texte. Et bien j'ai quand même un de mes loulous qui a trouvé le moyen de me répondre que ça remplaçait la mère de l'enfant malade... Seul petit problème: à aucun moment on ne parle de sa mère dans le texte... Et là on se demande toujours si nos élèves sont sains d'esprit, ou s'ils le font exprès rien que pour vous foutre en rage.

- Ecole toujours: en expression écrite, mes élèves doivent rédiger un conte de fée. Ils ont à leur disposition un tableau où ils peuvent piocher des idées en cas de "trou noir de la page blanche". J'ai cru me défenestrer quand l'un de mes élèves est venu me voir tout content en me demandant si le héros de son conte de fée pouvait être un footballeur portugais... Style "Blanche-Neige et les 7 ailiers gauches", "Le petit ballon rouge", ou encore "Hansel, Gretel et Ronaldo"... J'ai du me retenir pour ne pas pleurer...

- Dans la soirée, je prends mon courage à 2 mains, et je vais faire mes courses chez les Mulliez. Je n'ai absolument rien contre les caissières, bien au contraire, je dirais même qu'à Auchan, elles sont plutôt sympathiques. Mais était-ce bien utile de me retenir avec un air profond en me disant: "Monsieur, attention, il vous reste 4 centimes à utiliser sur votre carte waooh avant le 31 janvier!". Je sais bien que c'est la crise, et qu'un sou est un sou, mais quand même... Circonstances aggravantes: je n'ai même pas trouvé la poêlée de légumes que je cherchais... J'ai du me rabattre sur une vieille poêlée toscane, qui pourtant avait l'air bon sur le dessin. Mais quand je l'ai ouverte, une grosse odeur champignonesque m'a agressé les narines, et quand j'ai vu la taille des champignons (qui pourtant avaient l'air tout pitits sur l'image...), j'ai failli tomber à la renverse. Ca devait être des champignons transgéniques ou je ne sais pas quoi... Bref, opération tri, ce qui a valu à ma poêlée de légumes de diminuer de moitié... Vous l'aurez compris, je déteste les champignons.

C'est ainsi que se clôturent mes malheurs du lundi... je ne sais pas comment je dois vous le dire, mais s'il vous faut encore une preuve que tout fout le camp...  

- Ouais, et sinon, t'en penses quoi du conflit israelo-palestinien?

Ben j'aime bien, mais je préfère de loin le conflit de canard.

Mafiou, qui sait tout de même relativiser...

dimanche, 14 décembre 2008

Muses en vacances...

152-page-blanche.gifOui ben ça va, pas la peine de râler! J'ai pas d'inspiration, j'y peux rien!

Mais promis, dès qu'elle se repointe, je vous tiens au courant.

Et puis comme le dit le grand philosophe L. Wano: "Mieux vaut faire peu d'articles que de pondre une merde par jour". Vous remarquerez la poésie qui caractérise ce grand penseur méconnu.

Mafiou, dans le trou noir de la page blanche.

dimanche, 23 novembre 2008

Gratin de salsifis: aqua - bon?

salsifis.JPGBon alors je m'explique sur ce titre, et notamment sur le jeu de mots qui n'aura échappé à personne.

Lucie, une fine gastronome, me harcèle depuis quelques semaines déjà pour que je lui fasse un gratin de salsifis. Pas de quoi s'affoler, en fait c'est un gratin normal, mais il faut remplacer les patates par des salsifis. Ben oui, c'est un repas diététique. Bref.

Je rencontre systématiquement un problème de taille quand je le fais cuire au four: ça finit par baigner dans l'eau. Et je ne sais pourquoi! L'eau vient-elle des salsifis? des tomates? de la crème fraîche liquide? ou autre...? J'ai donc mené l'enquête auprès de mes proches, et voici en exclu locale les résultats:

- on me dit de faire cuire les salsifis à la poêle un jour avant de faire cuire le gratin au four, pour qu'ils dégorgent bien. Bilan: marche pô.

- on me dit de vider la pulpe des tomates. Bilan: y a toujours autant d'eau.

- on me dit d'acheter de la crème fraîche de marque, du jambon de marque, de salsifis de marque... Bilan: y a pas marqué Rotschild!

- on me dit de ne pas utiliser de jambon surgelé. Bilan: est-ce que j'ai une tronche à congeler du jambon?

Vous l'aurez compris, me vla pas plus avancé, et je me retrouve encore à vider l'excédent de liquide dans mon évier. Mais alors, comment faire, me direz-vous? Ben je vous pose la question. Si quelqu'un a la solution...

Note: j'ai parfaitement vu et entendu les chafouins du fond qui se demandaient à quoi pouvait bien rimer cet article débile...

Mafiou, qui n'est pas prêt de remplacer Joël Robuchon (mais Cyril Lignac, peut-être...)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu