Avertir le modérateur

mercredi, 10 février 2010

La ferme!!!!!!!!!

lionceau.jpgEt oui, je vous ai bien saoulé avec mes "reviews" de Secret Story. Pas de raison que je m'arrête en si bon chemin! Ben oui, y a "La ferme Célébrités en Afrique" qui vient de recommencer sur la chaîne culturelle TF1! Bonne nouvelle, non?

Je vais d'abord commencer par vous présenter les candidats, qui sont soit-disant des célébrités. Il y a d'abord...

euh...

Mais ça va pas non??? Vous ne pensez tout de même pas que je vais perdre mon temps face à un programme qui met en vedette Mickaël Vendetta (prononcez Maïkeul, ça fait plus international) et qui consiste à savoir qui aura le plus gros ego mal placé???!!! J'ai mieux à faire, y a "Lost" qui vient de reprendre aux USA (le dernière saison tout de même...) et "Heroes" qui vient de s'achever (peut être définitivement...).

Contre ça, désolé, mais Castaldi ne peut pas lutter!

Mafiou, persuadé que Mickaël Vendetta s'appelle en réalité "Michel Vengeance"

dimanche, 24 janvier 2010

Oh la boulette!

Lagaffe.jpgSacré Kamel Ouali, qui n'en manque jamais une... En même temps, c'est couru d'avance, il n'a pas été prof de la Star Ac' pour rien (ben oui, vous ne pensez quand même pas qu'ils les embauchent pour leur intelligence, si?).

Figurez vous qu'hier, c'était les NRJ Music Awards. Pour ceux qui ne connaissent pas, et pour faire court, c'est un peu le "MTV Music Awards" ou le "Grammy Awards" du pauvre. Bon, je vais être honnête, ce que je vais vous raconter, je l'ai lu sur internet, car je n'ai pas regardé la moindre minute de cette daube à la télé. Je vous rassure, je n'ai pas non plus regardé l'hommage à Super Nanny sur la 6. Non, hier soir, c'était soirée "NO TV"...

Bref. Il paraîtrait à ce qui paraît que notre bon Kamel était chargé de remettre le prix du meilleur duo ou groupe international de l'année. Il décachète l'enveloppe et attribue le prix tant convoité aux Black Eyed Peas. Jusque là, rien d'anormal. D'autant plus que les Black Eyed Peas ne l'auraient pas volé, ce prix. Quelques minutes plus tard, vlà t'y pas que le Ouali remonte sur scène, et se confond en excuses parce que, je vous le donne Emile, il s'est gouré dans l'attribution du prix! En gros, il l'a attribué aux Black Eyed Peas alors que le prix revenait... aux Tokyo Hotel...

Huées nourries du public, rouge aux joues et fesses qui font bravo pour Kamel Ouali, bref, un grand moment de solitude pour le con-régraphe. Le top, c'est quand même l'excuse qu'il invoque: en fait, sur l'enveloppe du vainqueur, les 4 nominés sont inscrits, et il a "bêtement" lu le 1er nom de la liste. Vous l'avez compris, il vient d'avouer en direct qu'il n'a rien préparé ou répété pour cette remise de prix ô combien importante pour la musique française et internationale.

Comme une image vaut bien 1000 mots (ou un truc dans le genre...), voici les images exclusivement non-exclusives de ses pitoyables excuses:


La boulette de l'année de Kamel Ouali en direct
envoyé par lerewind. - L'info video en direct.

Vous l'aurez remarqué, cette vidéo est en fait un "Rewind", puisque la vidéo complète de la bourde de Kamel Ouali a été censurée par TF1... Style "cachons le fait que Kamel Ouali soit un blaireau"... comme si personne ne le savait déjà. Bon, en même temps, c'est pas plus mal, ça fait un peu de pub au "Rewind", ce qui ne mange pas de pain!

Cet aléa du direct a eu au moins le mérite de me rappeler le fameux sketch des Inconnus, "La nuit des Escarres", qui parodie une remise de récompenses style "Césars". Avec la fameuse bourde Vanessa Paradiesque du "Oh non merde, c'est pas ce nom là", que Kamel Ouali ne pourra plus jamais regarder sans un pincement au coeur...

 


Quant aux Black Eyed Peas déchus de leur prix, ils auront pu au moins se consoler avec le prix de la Meilleure Chanson Internationale de l'année, sans erreur cette fois, pour "I gotta feeling". C'est toujours ça de ... prix!


Black Eyed Peas - I Gotta Feeling

Mais mais... de toute façon... vous... vous pouvez pas comprendre... VOUS POUVEZ PAS COMPRENDRE!!!!

Chbling biling biling!!!

Mafiou, déjà très honoré d'avoir été nominé...

lundi, 21 décembre 2009

LOL! MDR! PTDR!!!

Mort-de-rire_432_320.jpgTiens, et si on disait du mal?

Rien de plus facile, puisque j'ai regardé la télé hier. Ben oui, on y trouve toujours matière (fécale) à cracher du venin!

C'est ainsi que je suis tombé sur "Les Stars du Rire", émission dite "humoristique" présentée par Patrick Sabatier. Déjà, là, ça va pas. Humour... Patrick Sabatier... C'est un peu comme si on faisait rimer "élégance" avec "Patrick Sébastien"... une hérésie, donc.

1ère chose qui m'a interpellé: la vitesse à laquelle se succédaient les invités de l'émission. Pas le temps de dire au revoir à Franck Dubosc que débarquait Anne Roumanoff... Bon, en fait, j'ai mis du temps à comprendre qu'il s'agissait d'un best-of. D'où la sélection de morceaux choisis, censés représenter ce qui s'est fait de plus drôle cette année chez nos amis les comiques. Ben au vu de ce "best-of", le moins que l'on puisse dire est que l'année a sacrément été minable niveau humour!

Déjà, lorsqu'on a un plateau qui rassemble Roland Magdane et Jean-Yves Lafesse, on peut se poser des questions. Patrick Sabatier enfonce le clou en énonçant, plein de fierté, que, si on devait retenir 2 éléments de la carrière de Roland Magdane, ça serait: son trophée de meilleur humoriste obtenu au début des années 80 à ... Los Angeles... ("c'est le seul Français à l'avoir obtenu!", rajoute-t-il, ne se rendant pas compte qu'il ridiculise encore plus notre pauvre Roland, dont on entendait clairement les fesses qui faisaient bravo...). Et le 2ème élément à retenir, ça serait donc son trophée de vainqueur mondial de pétanque. Bon, ça, c'était pour faire de l'humour. Et ça a bien fait rire Roland Magdane. Mais que lui, en fait. Ce dernier, voulant se mettre au niveau du présentateur, conclut son apparition par un brossage de manche en règle, en remerciant Patrick Sabatier de permettre l'existence d'une telle émission, qui permet aux humoristes de venir "se défendre" (je cite) sans avoir "à s'asseoir à 3 autour d'une table pour parler inutilement". Seul problème: ça faisait bien 10 minutes qu'ils étaient assis à 3, à parler inutilement... Bon, soit, ils n'étaient pas autour d'une table. C'est toujours ça de gagné...

L'émission continua de plus belle, et mit à rude épreuve mes zygomatiques, devant un parterre d'humoristes chevronnés tels Eric Antoine, un concurrent malheureux de "Incroyable Talent", qui mêle magie et humour dans ses spectacles. Mais comme il n'est très bon ni dans l'un ni dans l'autre... Patrick Timsit a refait surface, également, toujours en débitant ses sketchs en tirant à mort sur sa voix. C'est simple, quand il parle, j'ai mal à la gorge pour lui. Et quand il tente une bonne vanne, j'ai honte pour lui, aussi... Oui, je suis très empathique, que voulez-vous.

Et puis, bien entendu, nulle émission d'humour ne saurait se passer de cette déesse du rire, ce cette reine de la gaudriole, que dis-je... de cette impératrice de la pisse-culotte, j'ai nommé... Anne Roumanoff.

Alors là, faut qu'on m'explique. Ca fait tout de même plus de 20 ans que la Roumanoff nous gratifie de ses sketchs. Pour dire, je me rappelle qu'elle n'était déjà pas drôle dans "La classe", avec son insupportable "Bernadetteuh, calmeuh-toi" (faut le dire avec l'accent du sud). Et là, année 2009, on bouffe du Roumanoff à toutes les sauces! Elle passe en boucle sur le câble (Paris Première et Direct 8 rediffusent ses spectacles à outrance), on lui fait des émissions spéciales sur les chaînes hertziennes, on la décrit comme la plus grande humoriste féminine de ces dernières années... Pour dire, une émission de France 2 qui lui était consacrée a même battu en audience "La bataille des chorales" sur TF1! Fait rarissime, comme on dit chez TéléStar! Bon, ok, "la bataille des chorales", c'est nul à chier. Mais quand même! Entre la peste et le choléra, on a le droit de ne rien choisir, non?

Et Patrick Sabatier qui en fait une invité d'honneur des "Stars du rire"! On a même eu droit au nouveau domaine de prédilection de Anne Roumanoff: le sketch à analyse politique... Comment vous dire... Anne Roumanoff qui fait des sketchs politiques, c'est un peu comme Jean-Pierre Coffe qui présente une recette de cuisine raffinée. Ca colle pas. C'est pas compliqué, sa meilleure phrase lors de ce sketch, c'est "y a pas que l'argent dans la vie, y a aussi le pognon". Hilarant. Elle nous a ressorti aussi la comparaison "Sarkozy/Cassoulet" (une petite saucisse avec plein de fayots autour), réplique considérée comme le summum de l'impertinence politique (par les pensionnaires des maisons de retraite, sans doute). Tremble, Coluche! Anne Roumanoff prend ta relève! Et je vous promets que le public est écroulé de rire, à la limite de la standing-ovation, à chacun de ses jeux de mots. C'est pas possible, ça doit être truqué...

En tout cas, pour moi, ce "succès retrouvé" est plus que douteux, parce que son style de sketch n'a pas évolué d'un iota depuis 20 ans (si l'on excepte les fameux sketchs à analyse politique...). Si ce n'était pas terrible il y a 20 ans, pourquoi ça serait génial maintenant? Le public français choperait-il de plus en plus un goût de merdasse? Ou alors c'est parce que Muriel Robin et Florence Foresti ne font plus grand chose en ce moment... je sais pas...

Pour en rajouter une louche dans la lourdeur, ils nous font ensuite débarquer le co-auteur des sketchs de Anne Roumanoff: Bernard Mabille, qui n'a eu aucune difficulté à paraître plus drôle que la Roumanoff. Il faut dire qu'il débite ses horreurs sur un ton désabusé qui fait des merveilles. (je rêve, ou je viens d'écrire quelque chose de gentil???)

Bon, je vais être honnête, je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout de l'émission. Et je me dis que ce n'est peut être pas plus mal... Le pire, c'est de se dire que c'est ce qui représente l'état de l'humour français de cette année. Et histoire de bien nous mettre les boules, l'émission proposait aussi des extraits d'anciens sketchs, de Thierry Le Luron par exemple. Histoire de nous montrer ce qu'on n'aura plus...

Allez, pour finir, un petit sketch  de Coluche, "Fâché avec tout le monde", où il dit du mal de plein de gens connus! Mais pas d'Anne Roumanoff, bizarrement...

Mafiou, fâché avec Anne Roumanoff...

samedi, 05 décembre 2009

On n'en a rien à foot'!

main.gifAh! Ouh! Bouh! Caca! Thierry Henry y a mis la main!

Quelle honte tout de même! Qualifiés pour la coupe du monde sur cet acte odieux, ça mérite bien une pendaison en place publique, non?

Pfff... euh... dois-je rappeler malgré tout qu'il ne s'agit que d'un match de foot, qui ne changera probablement rien à la face du monde? Bon, d'accord, je ne suis pas objectif, parce que moi, le foot, je m'en tape comme de mon 1er slip. Donc, qu'on soit qualifiés sur une tricherie (bouh, pas bien, chktu, pas glop!!!), ou qu'on ne soit pas qualifiés du tout (j'ai le droit de rêver, non?), ça m'est égal...

Mais quand on voit le déchaînement des passions sur cet incident, y a de quoi braire, comme on dit de par chez nous. Le summum du ridicule étant atteint par la tirade de Christophe Dechavanne sur Canal +... il fallait voir le ton sentencieux et la larme au coin de l'oeil de ce si talentueux animateur, se révoltant contre cette qualification non-méritée, et qui va même jusqu'à se demander "dans quel pays vit-on"... Lui... Dechavanne... l'homme qui présente "La Roue de la Fortune" et "La soirée de l'étrange"... soit 2 des pires sous-merdes que la télévision ait osé nous proposer... Moi, Monsieur Dechavanne, c'est quand je tombe sur l'une de vos émissions que je me lamente sur le pays dans lequel je vis.

Y a de quoi braire aussi quand on lit dans les journaux qu'à cause de ça, on frôle l'incident diplomatique avec l'Irlande... Euh, y a pas des choses plus importantes, franchement? Ca vaut vraiment le coup de se brouiller avec les Irlandais?

Y a de quoi braire également quand on lit dans les journaux qu'une compagnie de voyage irlandaise nous souhaite la bienvenue en Irlande... sauf si on s'appelle Thierry...

Tout ça pour quoi? Pour... un match... de foot... Qu'on vienne me prouver que ce "noble" sport joue un rôle prépondérant dans la Paix Mondiale, et là peut être que j'arriverai à m'émouvoir de cette qualification volée aux Irlandais. En attendant (et je crois que je risque d'attendre longtemps...), je vais continuer à jouer à la pétanque.

D'ailleurs, je vous propose ma chanson culte, pour honorer ce saint-sport qu'est la pétanque! Enjoy, ze cochonnet's friends!

 

La main au Mafiou

mardi, 27 octobre 2009

Les idées crétines de MaTante Sophie - épisode 1 (oui, parce qu'il y en aura surement d'autres...)

caddie.jpgVous vous rappelez de Sophie? Celle qui se plaignait qu'il y avait trop à lire sur mon blog, et qui a uniquement accepté de lire l'article la concernant? D'ailleurs, pour ceux qui ne se rappellent pas, cliquez ICI!

Et bien, samedi soir dernier, nous dînions dans un restaurant en compagnie de la-dite Sophie, LVO et du diabolique M. Wano. Resto dont le nom commence par "El" et finit par "...cho". Je ne sais pas ce qui me retient de vous balancer le nom de ce resto d'ailleurs, ça rendrait service à pas mal de monde de ne pas aller claquer 25 euros pour manger quelque chose de peu exceptionnel, attendre minimum 45 minutes entre chaque plat, déguster une glace fondue (ben oui, ils ont l'idée saugrenue de servir les glaces dans des coupes... chaudes...), et supporter des marmots qui courent partout en criant, sous l'oeil alcoolisé des parents... Bref.

Nous étions donc attablés, et, vu l'attente entre chaque plat, je peux vous dire qu'on a largement eu le temps de discuter! Et vlà-t-y pas que Sophie, comme à son habitude, nous raconte une de ses (més)aventures: elle était dans un célèbre hypermarché (avec un oiseau dans le logo), quand soudain elle entendit "La Macarena". Là, elle se tourne vers son mari, et lui propose de danser, avec la chorégraphie officielle et tout et tout... Son mari, après avoir serré l'arête de son nez entre 2 doigts en pensant bien fort "pauv'fille, elle va pas mieux...", a bien entendu refusé, en lui disant qu'il était hors de question qu'il se chope la honte devant tout le monde... Je ne vous cache pas la déception de Sophie, à qui le concept de honte est totalement étranger.

Elle aurait pu s'arrêter là, mais non! Sophie n'a peur de rien! Et elle nous a donc proposé de:

- se rendre dans cet hypermarché, connu également sous le nom de V2 (là, seuls certains chtis peuvent connaître...) le samedi 14 novembre dans l'après-midi,

- aller voir le monsieur qui met de la musique au rayon CD le samedi après-midi,

- lui demander de passer "La Macarena",

- et initier tous ensemble une chorégraphie collective, comme dans les pubs Afflelou.

Je ne sais pas ce qui m'a pris, mais j'ai dit oui... Alors que, moi, le concept de honte, je le saisis très bien, pour l'avoir pas mal pratiqué! Et surtout que je sais très bien que je n'oserais jamais faire ça devant tout le monde... J'ai déjà du mal à danser tout seul chez moi...

Y a pas à dire, cette Sophie, c'est une déglingos! La preuve: elle a même accepté (et avec enthousiasme, en plus) de participer au loto organisé par l'association des parents d'élèves de mon école! D'ailleurs, ce loto se passe aussi le samedi 14 novembre... Samedi 14 novembre, journée de la honte Sophienne???

Pour ceux que ça intéresse, voici les pas de la chorégraphie macarénienne:

 

1996_macarena.jpg

Ainsi que le clip officiel (avec cette gourdasse de Mya Frye, celle qui a inventé cette inimitable chorégraphie, son plus grand titre de gloire à ce jour, c'est vous dire...):

 

Mafiourena

lundi, 28 septembre 2009

Fallait appuyer?

manege.jpgAujourd'hui, c'était le retour tant attendu (oui, enfin, bon...) de "Tournez, Manège", présenté dans sa version 2009 par l'indispensable Cauet. Malgré toute l'affection que je peux porter à ce fabuleux animateur, je dois bien avouer qu'il aura du mal à remplacer dans mon coeur Evelyne Leclercq, Fabienne Egal et Simone Garnier. Et je ne parle même pas du demi-dieu Charly Oleg, qui, outre ses talents de pianiste, avait toujours le chic pour parler en même temps qu'Evelyne Leclercq, souvent pour répéter ce qu'elle venait de dire... Ce qui donnait lieu à des dialogues (si on peut dire...) du style:

Evelyne: - Et bien bonjour à tous, par ce magnifique lundi midi...

Charly: - Ouais formidable, lundi midi!...

Evelyne: - On se donne rendez-vous tous les jours entre Jeopardy et le Juste Prix...

Charly: - Ouais formidable Le Juste Prix!...

Evelyne: - Juste Prix présenté par notre ami Patrick Roy...

Charly: - Ouais, Patrick Roy, formidable!

Etc...

J'avoue humblement que je n'ai pas regardé cette nouvelle version de "Tournez, Manège"... Je ne me permettrai donc pas de critiquer (même si je suis intimement convaincu que c'est une merde...). Mais ce retour impromptu a au moins le mérite de nous ouvrir les yeux à tous! Avez-vous remarqué l'immense faute d'accord contenue dans le titre? Non? Je m'explique : Tournez, du verbe "tourner", 1er groupe, ici conjugué au présent de l'impératif, à la 2ème personne du pluriel. Vu la tournure du titre, il semblerait qu'une force obscure s'adresse directement aux manèges pour leur ordonner de tourner. Donc, de fait, il devrait y avoir un "s" au bout de manège!!! Ben oui, la 2ème personne du pluriel implique qu'on s'adresse à plusieurs manèges! Honte à vous, gens de la 1ère chaîne! Et bravo pour votre promotion approximative de la langue française! Comme si vous n'aviez pas fait assez de dégâts avec "Secret Story"! Tsssss...

Et après, y en aura encore pour douter du titre de mon blog. Non mais je vous jure...

Pour nous consoler, autant regarder une petite parodie des Inconnus. Allez, c'est pour vous!

 

Ouais, Mafiou, Formidable!

jeudi, 23 juillet 2009

Histoire secrète de la nullité - Dernier épisode

tele_manipulation.gifBen oui, vous avez compris en lisant le titre: ceci est le dernier article sur Secret Story, puisqu'il est hors de question que je continue à regarder cette bouse immonde...

Je m'explique. Aujourd'hui, big drame dans la maison: Léo a frappé François-Xavier, pourtant son meilleur ami dans la maison.

Là, on ne parle plus de menace en l'air ou d'insulte bas-de-plafond. On parle de violence physique dans l'unique but de faire mal.

A lui seul, cet acte aurait dû sonner le glas du programme, ce qui aurait dû, en conséquence, entraîner sa disparition immédiate dans les limbes de la connerie télévisuelle... Et bien non! Rappelons que nous sommes sur TF1, et qu'un tel événement, c'est pain béni pour la chaîne et les producteurs. Je les imagine bien en train de se frotter les mains, de compter leurs billets, la bave aux lèvres, en éructant des paroles telles que "Ouais, c'est bon ça coco, faudra le mettre dans la bande-annonce pour la quot' de ce soir!".

Peu importe que ce genre d'actes débilitants soit diffusé à une heure de grande écoute, devant une majorité d'adolescents et d'enfants qui n'auront pas le recul nécessaire pour analyser la portée de ce qu'ils viennent de voir. Non, c'est beaucoup plus lucratif d'en faire un élément "scénaristique" du jeu, et de l'inclure dans une espèce de dramaturgie malsaine et complètement hypocrite!

Parce que figurez-vous que la "sanction" infligée au minable candidat violent est la suivante: il est exclu "temporairement" du jeu (et oui...), et ce sont les autres candidats du jeu qui vont devoir décider lors du prime de vendredi soir s'il peut revenir dans la maison...

Tout bonnement scandaleux et irresponsable de part des producteurs, qui poussent même le vice jusqu'à en faire un élément de suspense pour l'émission à venir ("Ouh la la, Léo va-t-il revenir ou non? C'est trop d'angoissse, c'est clair, un truc de ouf!").

 

violence2jpg.jpg

 

 

Si vous voulez être encore plus atterré par la bêtise de ce programme, allez faire un tour sur les forums consacrés à l'émission, pour voir les réactions des internautes suite à la crise de violence de Léo... Les propos de quelques personnes sont tout bonnement hallucinants, et tout aussi violents que l'acte de Léo, certains allant même jusqu'à trouver une justification aux actes du blaireau décérébré...

Messieurs et Mesdames de la Une, honte sur vous. Je ne sais pas comment vous faites pour pouvoir dormir la conscience tranquille.

Et comme il paraît que la musique adoucit les moeurs et a le don pour changer les idées, je conclurai sur un petit morceau musical bien sympathique! Parce que voir le doux visage de Sophie Ellis-Bextor, ça vous remet les idées en place!

 

Mafiou, c'est tout... définitivement.

mercredi, 22 juillet 2009

Histoire secrète de la nullité - épisode 6

Simpsons_nelson_haha.jpgSecret Story 3, l'aventure continue...

Au départ, je voulais écouter le clairvoyant et éclairé Stitch, qui me conseillait humblement de cesser mes séances de torture, et donc d'arrêter de m'infliger les sévices de la maison des secrets.

Malheureusement, il est pour moi trop tard, et je dois bien avouer que je suis tombé dans le piège de la "connerie hypnotique" (si justement décrite par Bigard dans un de ses fameux sketchs). Même si je ne vais pas jusqu'à attendre fébrilement l'une des 153 diffusions quotidiennes, je me renseigne régulièrement grâce à internet sur les derniers "non-événements" du taudis des non-dits. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y avait que "L'île de la tentation" pour toucher le fond à ce point...

Loin de moi l'idée de vous faire un résumé de tout ce qui se passe (vous risqueriez de cliquer sur la croix en haut à droite...). Mais il faut que je partage ma détresse avec quelqu'un... alors autant que ce soit vous!

Je vais déjà me libérer d'un poids avec la rubrique "Phrases et dialogues débiles":

- Enoncée par le surdoué présentateur Benjamin C. (la charité chrétienne m'empêche de révéler son nom...): "Et voici la grosse boulette de Nicolas... je ne parle pas de lui, bien sûr, mais de son mensonge!". Le tout avec un soubresaut zygomatique moqueur... Si même le présentateur se met à sortir des vannes aussi ridicules que blessantes...

- Enoncée par la toujours très classe candidate ch'ti Emilie: "Il sue de la raie! Hahaha!" Précision: le rire final doit être "éructé" avec la délicatesse d'une poissonnière, pour saisir toute la subtilité de cette phrase.

- Dialogue entre 2 candidats (un mâle et une femelle):

Lui: Ils sont taquins quand même!

Elle: Je dirais même qu'ils sont catins!

Là encore, j'ai honte, mais ça m'a fait rire...

- Lors d'une dispute entre deux candidats (baillements...): "Arrête de parler avec ta bouche!!!"

Bon, le pauvre gars qui a sorti ça, on peut le comprendre! Habituellement, les candidats préfèrent largement parler avec leurs fesses.

 

tele.jpg

 

 

On continue notre chemin de croix avec la rubrique "Fotes de franssai". Outre les traditionnels "si" qui n'aiment pas les "ré" (ou les "raies", pour nos candidats? on ne sait plus très bien...), je vous ai dégoté sur le site officiel cette magnifique faute:

"Les habitants ne se font pas priés". Moi, on m'a toujours appris à remplacer le mot sujet au doute par un verbe du 3ème groupe. Si le rédacteur de cette phrase l'avait fait, il aurait certainement compris que "priés" doit donc être mis à l'infinitif...

Terminons avec la rubrique "Comportements déviants...":

- La production de l'émission, qui aurait certainement encouragé la délation et la collaboration en temps de guerre, a offert 3000 euros à un candidat en échange d'un tout petit service: dire ce qu'il pense réellement des autres candidats. Deux choses à prendre en compte. D'une, le candidat en question, qui ne savait pas que les autres entendaient tout, n'a pas hésité à balancer les pires saloperies sur certains de ses "camarades". De deux, comme je l'ai écrit précédemment, les autres candidats ont tout entendu de ce qui a été dit. Avec les effets que vous pouvez imaginer sur l'ambiance qui a suivi...

- Lors d'un orage, on a quand même un candidat qui était persuadé que c'était de la neige qui tombait... Ben non, apparement, la grêle, il connait pas...

- Un petit dernier pour la route: le dénommé Romain a menacé de quitter le jeu suite à une dispute avec Angie, une autre candidate du jeu, avec qui il a une liaison... Ce qui est dramatique, c'est la raison de la dispute: la belle Angie a refusé que son Romain lui foute la main au cul... Si si, c'est vrai... Non, ne pleurez pas, ça n'en vaut pas la peine... Pardon? Désespoir, vous dites? Je vous comprends...

Sinon, pour terminer cet article indispensable, je vous narre une anecdote qui m'a été rapportée par une amie assidue de l'émission: il paraît que, lors des coupures pub, pendant l'émission quotidienne, la 1ère pub qui passe est souvent une pub pour des médicaments contre la diarrhée. Y a pas à dire, ils sont doués les publicitaires, ils savent exactement quand il faut nous vendre leurs produits!

Mafiou, la bave au lèvre et l'oeil rond...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu