Avertir le modérateur

mardi, 27 octobre 2009

Les idées crétines de MaTante Sophie - épisode 1 (oui, parce qu'il y en aura surement d'autres...)

caddie.jpgVous vous rappelez de Sophie? Celle qui se plaignait qu'il y avait trop à lire sur mon blog, et qui a uniquement accepté de lire l'article la concernant? D'ailleurs, pour ceux qui ne se rappellent pas, cliquez ICI!

Et bien, samedi soir dernier, nous dînions dans un restaurant en compagnie de la-dite Sophie, LVO et du diabolique M. Wano. Resto dont le nom commence par "El" et finit par "...cho". Je ne sais pas ce qui me retient de vous balancer le nom de ce resto d'ailleurs, ça rendrait service à pas mal de monde de ne pas aller claquer 25 euros pour manger quelque chose de peu exceptionnel, attendre minimum 45 minutes entre chaque plat, déguster une glace fondue (ben oui, ils ont l'idée saugrenue de servir les glaces dans des coupes... chaudes...), et supporter des marmots qui courent partout en criant, sous l'oeil alcoolisé des parents... Bref.

Nous étions donc attablés, et, vu l'attente entre chaque plat, je peux vous dire qu'on a largement eu le temps de discuter! Et vlà-t-y pas que Sophie, comme à son habitude, nous raconte une de ses (més)aventures: elle était dans un célèbre hypermarché (avec un oiseau dans le logo), quand soudain elle entendit "La Macarena". Là, elle se tourne vers son mari, et lui propose de danser, avec la chorégraphie officielle et tout et tout... Son mari, après avoir serré l'arête de son nez entre 2 doigts en pensant bien fort "pauv'fille, elle va pas mieux...", a bien entendu refusé, en lui disant qu'il était hors de question qu'il se chope la honte devant tout le monde... Je ne vous cache pas la déception de Sophie, à qui le concept de honte est totalement étranger.

Elle aurait pu s'arrêter là, mais non! Sophie n'a peur de rien! Et elle nous a donc proposé de:

- se rendre dans cet hypermarché, connu également sous le nom de V2 (là, seuls certains chtis peuvent connaître...) le samedi 14 novembre dans l'après-midi,

- aller voir le monsieur qui met de la musique au rayon CD le samedi après-midi,

- lui demander de passer "La Macarena",

- et initier tous ensemble une chorégraphie collective, comme dans les pubs Afflelou.

Je ne sais pas ce qui m'a pris, mais j'ai dit oui... Alors que, moi, le concept de honte, je le saisis très bien, pour l'avoir pas mal pratiqué! Et surtout que je sais très bien que je n'oserais jamais faire ça devant tout le monde... J'ai déjà du mal à danser tout seul chez moi...

Y a pas à dire, cette Sophie, c'est une déglingos! La preuve: elle a même accepté (et avec enthousiasme, en plus) de participer au loto organisé par l'association des parents d'élèves de mon école! D'ailleurs, ce loto se passe aussi le samedi 14 novembre... Samedi 14 novembre, journée de la honte Sophienne???

Pour ceux que ça intéresse, voici les pas de la chorégraphie macarénienne:

 

1996_macarena.jpg

Ainsi que le clip officiel (avec cette gourdasse de Mya Frye, celle qui a inventé cette inimitable chorégraphie, son plus grand titre de gloire à ce jour, c'est vous dire...):

 

Mafiourena

samedi, 27 décembre 2008

Et soudain, c'est le drame...

PROMO.JPGQuand je vous dis que tout fout le camp... Ah la la... y a pas à dire... avec tout ce qu'ils envoient dans l'espace...

Lu dans la presse régionale: Mardi 23 décembre, entre 20h00 et 22h, l'hypermarché Auchan Leers organise une vente flash. Pour les ermites qui vivent terrés dans une cabane au fond d'un bois obscur, une vente flash est une vente promotionnelle de la mort qui tue, qui pousse les clients avides de bonnes affaires à s'entretuer et à perdre tout dignité. C'est précisément de cette dignité dont il est question puisque cette vente flash du mardi soir a dégénéré en révolte d'une cinquantaine de clients, mécontents de ne pas pouvoir acheter leur produit en promo pourtant annoncé dans le prospectus publicitaire. L'explication fournie par le directeur du magasin est pourtant simple et logique: la vente flash a été victime de son succès et le produit en promo a été écoulé en 20 minutes. Autrement dit, la vente flash devait se terminer à 22h, et elle s'est terminée à 20h30. D'où la mine déconfite (de canard... werf erf erf!) des clients arrivés trop tard, et la rebellion qui a suivi... Sachez quand même que la police a dû intervenir pour déloger les clients mécontents, qui du coup ne voulaient pas quitter le magasin sans bénéficier d'une petite promo de derrière les fagots (de haricots verts... pfff werf erf erf!!!!!).

Bilan de la soirée (outre le fait que les grands gagnants de cette affaire ô combien dramatique sont une fois de plus... les Mulliez):

- la cinquantaine de clients, malgré d'intenses négociations encadrées par les forces de l'ordre, est repartie bredouille.

- la cinquantaine de clients est également repartie honteuse, parce que franchement, se "révolter" pour ça, c'est vraiment la honte...

Société de consommation, quand tu nous tiens...

Mafiou, 2 pour le prix d'un!!!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu